Vous souhaitez visiter Busan, et vous vous demandez que faire dans la deuxième ville de Corée du Sud ? Ou bien vous êtes à Séoul, et vous vous demandez simplement : faut-il aller à Busan ? Que vous soyez déjà convaincu ou encore hésitant, voici vingt-cinq suggestions de visites à faire dans cette ville attachante. Des plages de sable fin aux marchés populaires, en passant par les temples, les parcs et les espaces culturels, il y en a pour tous les goûts. Une précision : mon classement ne reflète aucun ordre de préférence. À vous de piocher les visites qui vous intéressent.

Bonne visite de Busan !

1. La plage de Haeundae et le parc Dongbaek

Haeundae, c’est sûrement le lieu le plus connu de Busan. Cette plage de sable blond, surpeuplée en été, est l’un des lieux de baignade les plus convoités de Corée du Sud. Au pied des buildings, dans un quartier vivant où abondent les cafés et les restaurants, Haeundae est un endroit agréable pour se détendre en admirant la mer.

Ne manquez pas le parc Dongbaek, dont l’accès se fait au pied de l’immense hôtel de luxe Western Chosun Beach. On appelle aussi ce parc “l’île aux camélias”. On y a des très jolies vues sur la plage de Haeundae et le pont Gwangangdaegyo . Il faut compter une petite heure pour en faire le tour.

Plage de Haeundae à Busan
  • Plage de Haeundae à Busan
  • Parc Dongbaek à Busan

Pour vous y rendre

Prendre le métro ligne 2 à la station Seomyeon, descendre à Haeundae, sortie n°5. Puis marcher 15 minutes (800 mètres).

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h environ.

2. Le marché aux poissons de Jagalchi

Un marché de poissons et de fruits de mer au rez-de-chaussée, des restaurants pour les déguster au premier étage. Ambiance garantie à Jagalchi, le marché de la mer le plus typique de Corée du Sud. Les produits sont d’une grande fraîcheur, puisqu’ils sont pêchés le matin même.

Jagalchi se situe dans le quartier de Nampo-dong, où l’on trouve également le square BIFF, le marché Gukje et le parc Yongdusan. Incontournable donc.

© EverEvolvingPrimate / Flikcr

Pour vous y rendre

Prendre le métro ligne 1 à la gare de Busan, descendre à Nampo, sortie n°2. Puis marcher une dizaine de minutes (400 mètres).

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 10 minutes.

3. Le temple Haedong Yonggungsa

Richement décoré, avec la mer azur en toile de fond, le temple Haedong Yonggungsa date du 14e siècle. Il est dédié à la déesse de la miséricorde.

C’est un temple bouddhique qu’on aime ou qu’on n’aime pas… Les avis sont très partagés sur ce lieu de culte, qui ne laisse personne indifférent. Si vous voulez faire partie de ceux qui l’aiment, évitez la foule et allez-y très tôt le matin, en tenant compte du temps de trajet, déjà long.

Pour vous y rendre

Prendre le métro ligne 2 à Seomyeon et descendre à la station Haeundae, sortie n°7. Prendre ensuite le bus n°100 ou n°181 jusqu’à l’arrêt Yonggungsa Gungnip Susang’wa Hagwon, puis marcher sur 1 km.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h35 environ.

4. Le village culturel de Gamcheon

Joli village coloré en périphérie de Busan, dont les petites maisons sont adossées à une montagne, Gamcheon a longtemps été le refuge des plus pauvres. Ce n’est que dans les années 90 qu’il a bénéficié d’un vaste projet de rénovation : des artistes ont peint les murs, d’autres ont installé des œuvres d’art. Aujourd’hui, le village attire de nombreux touristes, qui apprécient son côté pittoresque et les jolies vues sur le littoral.

Avant de partir à l’assaut des ruelles pentues, pensez à récupérer le plan de Gamcheon au centre d’information touristique, et prévoyez de bonnes chaussures de marche. Vous ferez le tour du village en une heure environ.

Pour vous y rendre

Depuis la gare de Busan, prendre le bus n° 87 et descendre à Kkachi Saegil Ipgu. Marcher 10 minutes environ.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 30 minutes.

5. Le quartier de Seomyeon

Le quartier très central de Seomyeon est au croisement des lignes de métro 1 et 2, ce qui en fait un lieu idéal pour se loger. C’est également la mecque du commerce à Busan, avec ses innombrables restaurants et boutiques. Très animé le jour, il faut surtout y venir en soirée, pour se régaler d’une excellente street food, vendue dans les échoppes de la Seomyeon Food Alley.

Quartier de Seomyeon à Busan, la nuit
Seomyeon Food Alley à Busan

Pour vous y rendre

Prendre le métro ligne 1, et descendre à la station Seomyeon.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 10 minutes.

6. Le temple Beomeosa

Bâti sur les flancs de la montagne Geumjeongsan depuis le 7e siècle, Beomeosa est un important temple bouddhique de l’ordre Jogye. Il est célèbre pour la beauté de ses bâtiments et de ses paysages, notamment son bois de glycines qui fleurit en mai (désigné monument naturel n°176). À l’automne, vous emprunterez un chemin forestier rocailleux pour atteindre les ermitages situés sur les hauteurs. Le sentier est entouré d’une végétation flamboyante qui mêle toute la palette des jaunes, des oranges et des rouges. Superbe.

Temple Beomeosa de Busan à l'automne
Temple Beomeosa de Busan à l'automne
  • Temple Beomeosa de Busan à l'automne
  • Temple Beomeosa de Busan à l'automne

Pour vous y rendre

Prendre le métro ligne 1, descendre à la station Beomeosa, sortie n°5 ou 7. Puis marcher 5 minutes jusqu’au terminal du bus n°90, et descendre à l’arrêt Beomeosa Maepyoso.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h15 environ.

7. Le parc Igidae

Ancienne zone militaire, le parc Igidae est désormais le terrain de jeu des randonneurs qui souhaitent marcher entre terre et mer. Sentier littoral ou chemin forestier, pas besoin de faire un choix : Igidae vous offre les deux ! Avec en prime, en fin de parcours, Oryukdo Skywalk, une plateforme dont le sol transparent en forme de « u » s’étend au-dessus d’une falaise de trente mètres de haut.

Pour vous y rendre

Pour un parcours nord-sud, prendre le métro ligne 2 jusqu’à la station Kyungsun University-Pukyong national University (Kyeongseongdae-Bugyeongdae), sortie n° 3 ou 5. Prendre ensuite un bus n° 20, 22, 27, 39 ou 131, et descendre à l’arrêt Igidae ipgu. Enfin marcher environ 25 minutes en direction du parc.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h15 environ.

9. Le musée d’histoire moderne de Busan

Si vous voulez connaître l’histoire de Busan, ce musée gratuit, logé dans un ancien bâtiment de l’ère coloniale japonaise, vous apportera un éclairage instructif et intéressant sur la ville et son activité portuaire. Regardez le documentaire filmé avant d’entrer dans les pièces dédiées aux collections, qui présentent de nombreuses reliques de l’histoire moderne.

Le musée est petit, vous en ferez le tour en moins d’une heure. Une visite culturelle à ne pas manquer, si vous êtes dans les environs du parc Yongdusan et du marché Gukje.

Musée d'histoire moderne de Busan
  • Musée d'histoire moderne de Busan
  • Musée d'histoire moderne de Busan

Musée d'histoire moderne de Busan

Pour vous y rendre

Prendre le bus n°81 depuis la gare de Busan, descendre à Gukje Shijang, et marcher 3 minutes environ, en revenant sur ses pas sur moins de 200 mètres.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 15 minutes.

8. La plage de Gwangalli

Presque aussi célèbre que sa voisine Haeundae, la plage de Gwangalli se visite surtout à la tombée de la nuit, quand le pont Gwangandaegyo qui traverse la baie s’illumine de mille feux. Avec les luxueux gratte-ciels en arrière-plan, comme ceux du complexe résidentiel de luxe Marine City, Gwangalli a un petit côté magique. C’est un lieu incontournable pour une agréable soirée romantique.

Pour vous y rendre

  1. Prendre le métro ligne 2 à Seomyeon et descendre à Gwangan, sortie n°5. Puis marcher 15 à 20 minutes sur 1 km.
  2. Prendre le bus n°41 à la gare de Busan et descendre à l’arrêt Seoho Byeonwon. Puis marcher 5 minutes.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : entre 45 et 50 minutes.

11. Le cimetière du Mémorial des Nations Unies

Ce cimetière de l’ONU est un lieu de recueillement où l’on honore les soldats de toutes nationalités, morts pendant la Guerre de Corée, entre 1950 et 1953. C’est d’ailleurs ici que reposent 44 de nos concitoyens, qui ont combattu dans la péninsule pendant ces années tragiques. La visite du cimetière, émouvante, complète bien celle de la prison de Seodaemun, à Séoul.

  • Cimetière du Mémorial des Nations Unies à Busan
  • Cimetière du Mémorial des Nations Unies à Busan
  • Cimetière du Mémorial des Nations Unies à Busan
  • Cimetière du Mémorial des Nations Unies à Busan

Pour vous y rendre

  1. Prendre le bus n°134 à la gare de Busan et descendre à l’arrêt Yuen kongwon. Marcher sur 500 mètres.
  2. Prendre le métro ligne 2 à Seomyeon et descendre à la station Daeyeon, sortie n°3. Marcher tout droit pendant 20 à 25 minutes (1,3 km).

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 45 minutes.

10. Le marché de Gukje

On trouve de tout au marché Gukje ! Des milliers d’échoppes s’entassent dans ce lieu rempli d’histoire, que certains comparent à un souk. Des vêtements, de la vaisselle, des livres : c’est une véritable foire aux produits neufs ou d’occasion. Une promenade indispensable pour ressentir toute l’énergie des Coréens. N’hésitez pas à vous perdre dans ses innombrables ruelles, vous irez de surprise en surprise. Et vous ne mourrez pas de faim : il est très facile d’y déjeuner sur le pouce.

Pour vous y rendre

Prendre le bus n°81 depuis la gare de Busan, descendre à Gukje Shijang, et marcher 5 minutes environ.

Durée depuis la gare de Busan : 20 minutes.

12. Le Centre cinématographique de Busan

Busan et le cinéma, c’est une longue histoire d’amour. Et depuis 1996, la ville accueille en octobre le Festival international du film de Busan (BIFF), le plus connu d’Asie. Le Centre cinématographique de Busan a été construit en 2011 pour fêter ce succès, et il en est désormais l’un des symboles. C’est un bâtiment à l’architecture futuriste, qui propose des espaces ouverts et des espaces clos. Ses deux toits sont équipés de LED. Il faut le voir de nuit, quand le spectacle lumineux lui donne un aspect féérique.

© Duccio Malagamba

Pour vous y rendre

Prendre la ligne 1 du métro jusqu’à Seomyeon, puis faire un transfert sur la ligne 2 du métro, et descendre à l’arrêt Centum City (Senteom Siti). Prendre la sortie n°12 et marcher ensuite 15 minutes environ en se dirigeant vers la rivière Suyeonggang et le parc Centum Marina.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h environ.

13. Le parc Taejongdae

À pied ou en petit train, il est assez facile de parcourir le parc Taejongdae, souvent bondé le week-end. Rejoignez d’abord son observatoire. Puis continuez avec la visite de son célèbre phare, qui propose de très jolies vues sur le littoral côtier (et jusqu’aux îles japonaises de Tsushima, par temps clair), ainsi qu’une plage rocheuse en contrebas. Le petit temple bouddhique Taejongsa complète cette agréable promenade de 2 h environ. N’oubliez pas vos chaussures de marche et vos bouteilles d’eau, car le soleil peut taper fort !

Pour vous y rendre

  1. Prendre le métro ligne 1, descendre à la station Jungang, sortie n°6. Puis prendre le bus n°30 ou n°8 et descendre à Taejongdae. Marcher 5 minutes.
  2. Vous pouvez également prendre le bus n°101 depuis la gare de Busan et descendre à l’arrêt Taejongdae.
  3. Si vous ne voulez pas marcher dans le parc, le petit train Danubi (3 000 wons par personne, env. 2,25 euros) s’arrête à l’observatoire, au phare et au temple. Prenez un billet, et attendez que votre numéro soit appelé avant de monter dans le train.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : entre 35 et 40 minutes.

14. Shinsegae Centum City

Enregistré un temps au Guinness des records comme étant le plus grand centre commercial au monde, ce gigantesque complexe est une ville dans la ville ! Les produits vendus ne sont pas à la portée de toutes les bourses, mais le lieu est tout indiqué en cas de mauvais temps : en plus des boutiques et des restaurants, on trouve une aire de jeu pour enfants, une patinoire, un golf, une galerie d’art, une librairie, un cinéma sur trois étages, un food court en sous-sol, et surtout, SpaLand Centum City. Un immense spa, à ne pas manquer si l’on veut faire l’expérience des bains chauds coréens, pour la somme presque modique de 15 000 wons les 4 h (env. 11,25 euros), tout compris évidemment.

© Michiel1972 / Wikimedia Commons

Pour vous y rendre

Prendre la ligne de métro 1 jusqu’à Seomyeon, puis la ligne 2. Descendre à Centum City (Senteom Siti), sortie n°12. Marcher 5 minutes.

15. La tour de Busan et le parc Yongdusan

Point d’orgue du quartier de Nampo-dong, on accède au parc Yongdusan par un escalator, depuis la rue commerçante Gwangbok-ro. Vous y trouverez un joli pavillon traditionnel, de très nombreuses statues, et même une horloge florale. Mais le must consiste à monter à l’observatoire de la tour de Busan, pour apprécier la superbe vue sur la ville et son célèbre port. Un endroit parfait pour se reposer de l’agitation en ville, et pratiquement incontournable.

Parc Yongdusan à Busan

Pour vous y rendre

Depuis la gare de Busan, prendre le bus 17, 26, 27, 61, 87 1003 ou 1004. Descendre à l’arrêt Busan Depateu. Marcher 5 minutes.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 20 minutes environ.

16. BIFF Square

Il est temps de se plonger dans la foule du quartier commerçant de Nampo-dong et de BIFF Square. Dans cette allée piétonne, on trouve des plaques avec les empreintes de main de stars du cinéma. C’est là également qu’il faut être pour dîner sur le pouce, et se régaler d’un ssiat hotteok, l’une des spécialités de Busan.

Pour vous y rendre

Depuis la gare de Busan, prendre le bus 17, 26, 27, 61, 87 1003 ou 1004. Descendre à l’arrêt Busan Depateu. Marcher 5 minutes.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 20 minutes environ.

17. L’aquarium Sea Life

Une sortie à réserver si vous avez des enfants, car l’aquarium est pensé pour eux. Ludique et pédagogique, il propose des activités interactives, et même un spectacle de sirène. On peut y toucher quelques animaux marins, et s’émerveiller devant le grand bassin où évoluent les requins, les raies et les tortues. Le tarif d’entrée, en revanche, peut se révéler prohibitif, entre 16 et 22 euros. L’avantage est qu’il se trouve sur la plage de Haeundae, vous ne pourrez pas le manquer ^^.

© 螺钉 / Wikimédia Commons

Pour vous y rendre

Prendre le métro ligne, descendre à Seomyeon. Puis emprunter la ligne 2 et descendre à Haeundae, sortie n°5. Marcher 10 minutes environ.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h.

18. La plage de Songjeong

Profitez de cette jolie plage tôt le matin, lorsque les surfeurs débutants partent à l’assaut des petites vagues, et que tout est calme autour de vous. Bien moins fréquentée que Haeundae, Songjeong n’est pourtant pas en reste en matière de cafés et de restaurants. La baignade est très surveillée, idéal lorsque l’on visite Busan en famille.

© Andrewssi2 / Wikimedia Commons

Pour vous y rendre

Prendre le bus n°1001 ou 1003 depuis la gare de Busan, et descendre à Songjeong Haesu Yongjang. Marcher environ 15 minutes (900 mètres).

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h25.

19. La forteresse de Geumjeong

Il n’y a pas de fort à Geumjeong, tout juste une enceinte de pierres longue de 17 km et quatre portes. Il s’agit toutefois d’un lieu parfait pour randonner, que l’on rejoint en général via le téléphérique du parc Geumgang.

Choisissez ce mode de transport pour vous régaler de vues imprenables sur les immeubles de Busan et ses superbes montagnes. Mais si vous êtes bons marcheurs, rejoignez la forteresse depuis le temple Beomeosa. C’est facile, il n’y a que 9 km de sentier pédestre, et autant de marches ;-).

© DR
© DR

Pour vous y rendre

  1. Prendre le métro ligne 1, descendre à la station Dongnae, sortie n°3. Puis prendre le bus n°77 et descendre à Geumgang’won ipgu. Marcher sur 500 mètres pour rejoindre le téléphérique.
  2. Prendre le métro ligne 1, descendre à la station Oncheonjang, sortie n°5 et marcher 25 minutes env. jusqu’au téléphérique.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 50 minutes.

20. La plage de Dadaepo et sa fontaine

La plage de Dadaepo est, selon moi, l’une des plus belles de Busan de par son environnement naturel (à condition de regarder vers la mer, et non pas vers les barres d’immeubles en bord de plage). Entourée par une forêt de pins, elle offre une magnifique et très grande plage de sable fin, ainsi qu’un joli sentier côtier facilement accessible grâce à une passerelle. C’est une plage familiale, qui vous laissera un très beau souvenir si vous avez la chance d’assister à un magnifique coucher du soleil.

Dadaepo, c’est aussi une fontaine et un incroyable spectacle son et lumière en soirée. C’est le clou de la visite, alors ne le manquez pas si vous allez à Dadaepo !

© Parcoco Ri /Wikimedia Commons
Dadaepo Sunset Fountain of Dreams © Republic of Korea

Pour vous y rendre

Prenez le métro ligne 1, descendez au terminus Dadaepo Beach (Dadaepo Haesu Yokjang), sortie n°2. Marchez 10 minutes environ.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 40 minutes.

21. Le temple Samgwangsa

Ce temple, encaissé dans une vallée étroite, est l’un des lieux de culte bouddhique les plus visités à l’approche des festivités pour l’anniversaire de Bouddha. En effet, il se pare alors de milliers de lanternes colorées, toutes illuminées en soirée. Même si vous avez perdu votre âme d’enfant, vous ne pourrez pas résister à la beauté de cet événement. C’est simplement magique.

© Samgwangsa

Pour vous y rendre

Prenez le bus n°81 depuis la gare de Busan, descendez à Samgwangsa Ipgu, puis marchez 10 minutes environ.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 45 minutes.

22. Le musée d’art contemporain de Busan (MOCA Busan)

Ce musée qui se veut un lien entre l’Homme et la Nature, a été créé sur l’île Eulsukdo, refuge des oiseaux migrateurs. C’est au botaniste français Patrick Blanc que l’on doit le “Jardin vertical” qui orne la façade du bâtiment, inauguré en juin 2018.

Le musée se veut un espace expérimental : les œuvres contemporaines présentées utilisent des supports variés, comme la lumière LED, le son et les plantes. L’idée est d’immerger le visiteur dans un lieu où coexistent les arts et la nature.

© Museum of Contemporary Art Busan

Pour vous y rendre

Prendre le bus n°1001 à la gare de Busan. Descendre à l’arrêt Sahagucheong (Dangni yeok) et prendre le bus n°58-2, 58-3 ou 520, puis descendre à Busan Hyeondae Misulgwan.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 45 minutes.

23. Le village culturel de Huinyeoul

Si vous aimez les villages culturels comme celui de Gamcheon, mais que vous préférez le calme et l’absence relative de touristes, rendez-vous au village de Huinyeoul. Il longe une jolie route côtière, très étroite, et il suffit de regarder par le parapet pour voir briller la mer. Vous pouvez aussi descendre au plus près des rochers. C’est un petit Santorini grec, avec de belles fresques murales et de pittoresques cafés. Il a servi de décor au film The Attorney. Le village est ouvert toute l’année, mais les boutiques d’artisanat sont fermées le dimanche.

Village culturel de Huinnyeoul à Busan

Pour vous y rendre

  • Prendre le bus n°82 ou 85 à la gare de Busan (sortie n°10), et descendre à l’arrêt Isongdo Gokgakji. Marcher 5 minutes.
  • Ou bien prendre le bus n°508 et descendre à l’arrêt Yeongseon Apateu.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 35 minutes environ

24. Le téléphérique de Songdo

Pour 15 000 à 20 000 wons (12 à 15 euros env.), vous pouvez tester l’une des attractions les plus récentes de Busan : les cabines de téléphérique qui vous emmènent en dix minutes de la plage de Songdo au parc Annam. En passant, vous aurez une incroyable vue sur le port de Busan et le sentier côtier de Songdo. Si vous avez choisi une cabine avec un fond de verre, vous pourrez voir l’océan sous vos pieds. À condition de ne pas craindre les sensations fortes bien sûr ;-).

Enfin, vous pourrez continuer la visite en explorant le parc Annam, qui propose de jolis sentiers de randonnée et même un parc aux dinosaures! Et pourquoi ne pas pique-niquer sur place ? Il y a de nombreux stands de nourriture, et de quoi vous relaxer pendant quelques heures.

Annam Park à Busan

Pour vous y rendre

Prendre le bus n°26 depuis la gare de Busan, et descendre à l’arrêt Annam Dongjumin Senteo. Longer la rue Songdo Haebyeon-ro et le parc Songnim jusqu’au téléphérique (env. 10 minutes de marche).

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 35 minutes.

25. The Bay 101

Difficile de définir The Bay 101. Non loin de l’île de Dongbaek, cet endroit à la mode se situe aux pied des luxueux gratte-ciels de Marine City. Les cafés et les restaurants attirent la jeunesse branchée de Busan. Ce n’est pas pour rien que les prix sont en conséquence ! C’est également dans les environs que se trouve la marina et le Yacht Club.

Si vous êtes fan du 7e art, ne manquez pas la route du cinéma de Haeundae, à 500 mètres. Rafraîchi par la douce brise marine, vous pourrez vous amuser à faire de chouettes photographies, de jour comme de nuit.

Pour vous y rendre

Prendre la ligne à la gare de Busan jusqu’à la station Seomyeon. De là, prendre la ligne 2, et descendre à Dongbaek. Compter 15 minutes de marche environ.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 1h10.

26. (Bonus) Le pont du port de Busan

Ce n’est pas vraiment une visite que l’on fait, mais plutôt un spectacle que l’on peut admirer à la nuit tombée. Le pont du port de Busan est relativement récent, puisqu’il date de 2014. Et chaque soir, il s’illumine pour le plus grand plaisir des yeux. Les 1 000 lumières à LED installées à la base des haubans et sur les pylônes changent de couleur toutes les 20 secondes ! Voici une vidéo prise depuis ma chambre d’hôtel, située au 20e étage du Toyoko Inn Busan 2.

Pour vous y rendre

On dit que l’un des meilleurs points de vue est au niveau du parc Cheonghak (Cheonghak Subyeon Gong’won), au pied du port de Busan. Prenez le bus 88-1 ou le bus 101 depuis la gare de Busan et descendez à Cheonghak Sijang. Marchez 5 minutes. Il se peut que l’endroit ne soit pas très fréquenté le soir, soyez vigilant.

Durée du trajet depuis la gare de Busan : 35 minutes environ.

On peut également voir le pont depuis l’observatoire de la tour de Busan, même si une petite partie est cachée par un building. Il semblerait que le centre commercial Busan Lotte offre également de jolies vues. Sinon, une autre solution consiste à faire une croisière de nuit.

***

Pour vous permettre de retrouver toutes ces visites, voici une carte de Busan que j’ai spécialement réalisée pour vous. Je vous mets également le plan du métro de la ville.

Plan du métro de Busan
Plan du métro de Busan. Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Voilà, c’était un long article (j’ai même cru ne jamais réussir à le terminer), mais j’espère que la balade vous a plu et que vous avez désormais une foule d’idées de visites à faire à Busan. N’hésitez pas à laisser vos commentaires, j’y répondrai avec plaisir !

Partager :