Destination de l’année 2018 selon un classement du Lonely Planet, la Corée du Sud a vu sa notoriété augmenter cette année. En accueillant les Jeux olympiques d’hiver à Pyeongchang, elle a été sur le devant de la scène médiatique pendant plusieurs semaines. Qui, avant elle, aura su enthousiasmer les téléspectateurs, et une nation toute entière, en faisant du curling un sport sensationnel et un phénomène de mode sur Internet ? De même, en se rapprochant de son voisin du Nord, elle a été au cœur de l’actualité politique et diplomatique internationale. Qui aurait pu imaginer de tels rebondissements, dont on espère qu’ils amèneront une paix durable dans l’archipel ?

Les éditeurs français ne s’y sont pas trompés : essais socio-politiques ou traductions de romans engagés, les deux dernières années ont été marquées par la sortie de nombreux ouvrages sur la Corée, qu’elle soit du Sud ou du Nord. Nous vous proposons de retrouver ici une sélection d’ouvrages pour mieux appréhender la culture coréenne. D’ailleurs, avec Noël qui approche, c’est le moment de penser aux cadeaux. Pour soi, ou pour offrir, si l’on mettait un de ces beaux livres sous le sapin ?

Essais socio-politiques sur la Corée du Sud

4 essais socio-politiques Corée du Sud

Résultat de travaux de recherches, d’enquêtes et d’investigations, voici quatre essais fort bien documentés, qui présente la situation sociale et politique de l’archipel coréen.

1. Les Sud-Coréens, lignes de vie d’un peuple (Frédéric Ojardias)

Journaliste et correspondant à Séoul pour Radio France internationale, Médiapart et le journal La Croix, Frédéric Ojardias a choisi de présenter les Coréens en leur donnant la parole. Il brosse ainsi le portrait de vingt-deux Coréens, issus de milieux différents : politique, religieux, humanitaire, entrepreneuriat, e-game, etc. À travers leurs histoires et leurs vibrants témoignages, il invite le lecteur à mieux comprendre la société coréenne et ses difficultés. D’une grande justesse, et loin des poncifs en tous genres, cet essai nous éclaire sur les réalités du « miracle » sud-coréen. Un miracle tout en nuances et contradictions, à découvrir dans cinq chapitres, sur l’identité coréenne, le vertige de la modernité, les exclus du système, le brassage religieux et le bouillonnement artistique et culturel.

ISBN : 979-10-31203-44-7 (142 pages)
Éditions Ateliers Henry Dougier, novembre 2017
Prix: 14 euros (e-book : 6,99 euros)

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura
Pour vous procurer le livre (version numérique) chez Decitre ou Cultura

2. Rencontres entre les deux Corées, l’impossible réunification (Eva John)

Eva John est journaliste et correspondante en Corée du Sud pour plusieurs médias français et francophones, dont Libération. Son essai porte sur la question de la réunification de la péninsule coréenne. Là encore, elle donne la parole à des Coréens. Ils sont douze cette fois, professeurs, chercheurs, militaires, militants, étudiants ou encore réfugiés nord-coréens. La richesse du livre vient justement de ces profils si différents : un même territoire, mais une réalité bien différente selon le mode de vie ou la situation personnelle. Tous nous parlent de « leur » Corée, des enjeux de la réunification, des difficultés et des obstacles qu’ils doivent surmonter au quotidien, ainsi que de leurs souhaits pour l’avenir. Des témoignages vrais, loin des discours officiels.

ISBN : 978-2-36774-127-7 (190 pages)
Hikari Éditions, janvier 2018
Prix : 12,90 euros (e-book : 8,99 euros)

Pour vous procurer le livre (version numérique) chez Decitre ou Cultura

3. La piste Kim, voyage au cœur de la Corée du Nord (Sébastien Falletti)

Sébastien Falletti est journaliste et correspondant pour Le Figaro à Séoul et Shanghai. Son dernier essai est tout à fait d’actualité. À travers une série d’enquêtes, l’auteur tente en effet de cerner les origines, la personnalité et la vie du mystérieux Kim Jong-eun, le leader actuel de la République Populaire de Corée. Un personnage pragmatique, dont le souci est de maintenir le régime nord-coréen face aux grandes puissances mondiales. Falletti nous raconte ses nombreux déplacements à travers le monde pour interviewer les personnes qui ont côtoyées Kim Jong-eun. Une enquête qui touche au reportage, tant la vie du dictateur est entourée du plus grand secret.

ISBN : 978-2-84990-553-1 (270 pages)
Éditions des Équateurs, mai 2018
Prix : 20 euros (e-book : 16,99 euros)

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura
Pour vous procurer le livre (version numérique) chez Decitre ou Cultura

4. Les trois Corées (Patrick Maurus)

Agrégé de lettres, professeur émérite de langue et de littérature coréenne à l’INALCO, Patrick Maurus est un fin connaisseur des deux pays qui composent l’archipel. Quand le Nord est réduit à la question nucléaire et le Sud résumé à son « miracle », on en oublie qu’il existe une troisième Corée, qui a pris forme dans le district autonome de Yanbian, en République populaire de Chine, et qui essaime en Mandchourie. Une terre d’immigration séculaire qui pourrait jouer un rôle d’importance dans la normalisation des relations internationales, car les Chinois de Yanbian sont restés coréens par leur culture et leur langue. Cet essai brillant, particulièrement dense, est à réserver aux plus avertis d’entre nous.

ISBN : 978-2-37701-012-7 (160 pages)
Éditions Maisonneuve & Larose, mars 2018
Prix : 24 euros

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura

Essais socio-culturels sur la Corée du Sud

2 essais socio-culturels sur la Corée du Sud

5. Quelque chose de… Corée (Élise Ducamp)

Cet ouvrage signé Élise Ducamp se veut à la fois guide culturel et guide du voyage. L’auteur, également co-créatrice des éditions Nanika, a vécu onze mois en Corée du Sud. Partie presque sur un coup de tête, rien ne l’avait préparé à une telle découverte. Des milliers d’anecdotes plein la tête, et sûrement autant de notes manuscrites, elle décide d’écrire SON guide touristique sur la Corée du Sud. Elle souhaite donner à voir une Corée vivante, dans son quotidien et ses traditions. Une Corée qu’il peut être difficile d’aborder quand on n’en connaît pas les codes, d’où l’idée de ce livre qui se veut une excellente introduction à sa culture. Pour en savoir plus, vous pouvez relire l’interview que nous a consacré Élise Ducamp en mars dernier.

ISBN : 978-2-9562476-0-9 (176 pages)
Éditions Nanika, mars 2018
Prix : 14,50 euros

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura

6. Je ne sais rien de la Corée (Arthur Dreyfus)

Arthur Dreyfus est un jeune écrivain, à la fois scénariste et réalisateur. C’est à l’occasion d’un voyage en Corée du Sud, à l’initiative de son éditeur, qu’il découvre ce pays qui lui est totalement inconnu. Arrogance, provocation ? L’œuvre de l’auteur est très personnelle. Elle se construit autour de ses expériences et de ses réflexions introspectives, souvent naïves dans la découverte de l’autre, souvent égocentriques dans sa manière de se raconter. Et pourtant, on ne peut nier que son regard est celui de la plus grande majorité d’entre nous. Séoul, DMZ, Busan… La Corée étonne et interpelle dans ses contradictions. Et ce ne sont pas ces Coréens rencontrés et questionnés pendant son périple qui diront le contraire.

ISBN : 978-2-07-271882-3 (272 pages)
Éditions Gallimard, octobre 2017
Prix : 19,50 euros (e-book : 13,99 euros)

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura
Pour vous procurer le livre (version numérique) chez Decitre ou Cultura

Romans coréens

3 romans sud-coréens

Place aux romanciers coréens maintenant. Car la fiction apporte la touche d’humanité et d’émotion nécessaires pour comprendre un peuple et son histoire.

7. Ma très chère grande sœur (Gong Ji-young)

Dans ce récit autobiographique, Gong Ji-young nous raconte l’histoire de sa famille à travers celle de Bongsun, une enfant qui a trouvé refuge chez eux il y a quelques années et que l’auteure considère comme sa grande sœur (oenni). Un récit dur et émouvant, qui nous plonge dans la Corée des années soixante et soixante-dix. Une narration lucide et engagée, qui montre à voir les injustices entre « riches » et « pauvres », dans un monde qui oppose celui des enfants à celui des adultes.

Éditions Philippe Picquier, janvier 2018 (194 pages)
ISBN 978-2-8097-1312-1
Prix : 18,50 euros (e-book : 11,99 euros)

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura
Pour vous procurer le livre (version numérique) chez Decitre ou Cultura

8. Parce que je déteste la Corée (Chang Kang-myoung)

Quand certains veulent y vivre, d’autres veulent la quitter. Décidément, la Corée ne laisse personne indifférente ! Pour Kyena, en tous les cas, c’est avec soulagement qu’elle quitte le monde étriqué de la péninsule, pour tenter de reprendre sa vie en main en Australie. Sans parler anglais, sans qualification particulière, elle va découvrir que l’expatriation est loin d’être une évidence. Chang Kang-myoung, ancien journaliste, nous trace le portrait d’une jeune femme naïve et rebelle, tout en offrant un regard critique et lucide sur la société coréenne. Une lecture agréable, au style décontracté, d’un auteur qui a su trouver le ton juste pour décrire la jeunesse de son pays, souvent sacrifiée sur l’autel de la compétitivité.

Éditions Philippe Picquier, septembre 2017 (176 pages)
ISBN 978-2-8097-1276-6
Prix : 17 euros

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura
Pour vous procurer le livre (version numérique) chez Decitre ou Cultura

9. Jab ! (Kim Un-su)

Tout récemment édité, ce recueil de cinq nouvelles est le deuxième livre de l’auteur à avoir été traduit en français. Souvent cernés par la solitude, ses personnages oscillent entre colère et incompréhension. Alors certes, ils sont exagérés, mais leurs blessures nous touchent. Losers ou têtes de mules, on ne risque pas de s’ennuyer avec ces cinq anti-héros particulièrement cocasses. Un roman que je vous invite à découvrir, si ce n’est déjà fait.

Serge Safran éditeur, octobre 2018 (210 pages)
ISBN 979-10-97594-10-7
Prix : 17,90 euros

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura

Rééditions

rééditions essais sur la Corée du Sud

Pour compléter cette liste qui fait la part belle aux nouveautés, il convient de signaler ces très intéressantes rééditions.

10. Manger et boire cent façons (sous la direction de Benjamin Joinau et Simon Kim)

Éditeur incontournable quand il s’agit de Corée du Sud, l’Atelier des Cahiers nous propose pour les fêtes de fin d’année une réédition en coffret des deux premiers volumes de la collection  » Corée cent façons « . L’importance du manger et du boire dans la péninsule sud-coréenne, c’est une évidence pour ceux qui y vivent. Mais pour ceux qui s’y intéressent de loin, cela mérite quelques explications. Et pour dresser la carte gastronomique de ce petit pays, rien de mieux que de convier à table écrivains, essayistes ou encore poètes. En leur compagnie, toutes langues déliées, on apprendra quelques vérités sur ces deux aspects de la culture coréenne.

Éditions L’Atelier des cahiers, novembre 2018 (coffret de 2 volumes, 304 et 315 pages)
ISBN  : 979-10-91555-48-7
Prix : 32 euros

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura

11. Toujours plus à l’est (Benjamin Pelletier)

Publié en 2016, ce livre est sorti en format poche en début d’année. Dans cet ouvrage, l’auteur narre le récit de son séjour en Corée du Sud en tant que professeur de français, au début des années 2000. C’est l’histoire d’un homme dans un pays étranger. Un pays avec des mythes et des croyances, qu’il nous fait découvrir à travers anecdotes, impressions et souvenirs d’enfance.

Éditions Philippe Picquier, mars 2018 (192 pages)
ISBN 978-2809713473
Prix : 7,50 euros (e-book :6,99 euros)

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura
Pour vous procurer le livre (version numérique) chez Decitre ou Cultura

12. De Séoul à Pyongyang : Idées reçues sur les deux Corées (Pascal Dayez-Burgeon, Kim Joo-No)

Les auteurs sont respectivement chercheur et journaliste. Ils nous proposent un regard croisé sur l’histoire de la péninsule coréenne, le plus loin possible des clichés, dans un style clair et abordable.

Éditions Le Cavalier bleu, janvier 2018 (214 pages)
ISBN 979-10-318-0253-4
Prix : 12 euros (e-book : 6,99 euros)

Pour vous procurer le livre (version papier) chez Decitre ou Cultura

Dédicace spéciale

Guide des restaurants français en Corée du Sud

French restaurants in Korea – 6th edition (FKCCI)

La sixième édition de ce guide des restaurants français en Corée liste cinquante restaurants, tenus indifféremment par des Français ou des Coréens. Le contenu plurilingue (français, coréen et anglais) est classé par quartier à Séoul, puis par province. Ce livre est particulier pour moi, puisque j’ai pris part à sa conception pendant mon stage à la FKCCI (French Korean Chamber of Commerce and Industry) cette année. Un travail conséquent et très intéressant, dont je suis fière, c’est pourquoi je tenais à en parler. Il pourra intéresser tous les amoureux de cuisine française qui vivent en Corée, ou ceux qui, de passage, seraient pris d’une irrésistible envie de gastronomie bien de chez nous ^^. On y trouvera aussi des recommandations pour une dizaine de restaurants typiquement coréens et une liste des boulangeries françaises (indispensable !).

ISBN : 978-89-98958-05-3, octobre 2018
Prix : 12 euros

Pour vous procurer le guide (version papier) sur le site de la FKCCI

Partager :