J’ai quitté Guryegu ce matin pour me rendre directement à Busan en bus. Le bus, ça vous oblige à rester assis pendant des heures, ce n’est pas très confortable. Mais c’est un moyen de transport très prisé ici, et il est clair que pour un trajet Gurye>Busan, c’est plus rapide (3h au lieu de 5h30 en train avec une correspondance). Et la route longe le cours de la rivière Seomjingang, l’un des quatre cours d’eau majeurs de Corée du Sud. Avec les montagnes en toile de fond, la vue est splendide. Ses berges sont bien entretenues, et je crois savoir qu’on peut les pratiquer en vélo. Ce serait même une des plus belles routes pour cyclistes. Dans cette partie du pays, la nature est omniprésente. C’est aussi un région agricole où l’on peut voir un grand nombre de vergers, des champs de riz ou encore des plantations de thé. Les photos sont prises du bus, vous m’excuserez.

img_3594img_3601img_3602img_3633img_3605img_3623img_3603

L’arrivée à Busan se fait sous un temps un peu maussade.

img_3634

Je loge dans le quartier de Seomyeon, dont j’apprécie la localisation centrale (les lignes de métro 1 et 2 passent par Seomyeon) et la vie animée, de jour comme de nuit.

J’ai voulu faire une pause dans un endroit plus traditionnel que les chaînes de café habituelles. J’ai choisi la maison Maru, sise au 17-1 Saesak-ro (sortie 9 de la station Seomyeon). Elle est au 2ème étage d’un bâtiment sans prétention, on peut passer sans la voir. Mais qu’il est agréable d’entrer dans un endroit si joliment aménagé, d’y boire un savoureux thé au gingembre accompagné de délicieux gâteaux de riz et de se reposer sur fond de musique douce! Je vous recommande d’y faire un tour pour calmer son esprit de l’agitation citadine.

img_3688img_3670img_3685img_3686img_3672img_3673img_3684img_3674img_3680

La nuit est tombée. C’est l’occasion pour faire quelques photos de nuit de Seomyeon et de manger des bonnes choses dans les pojangmacha (miam, miam, le Gyeranppang est un régal!).

img_3695img_3691img_3700img_3697img_3698

Partager :