J’ai commencé le coréen à l’été 2012. Après avoir galéré tout un mois pour apprendre l’alphabet et l’écriture hangeul, j’ai finalement décidé de prendre des cours à l’Institut Sejong de Paris. J’y ai étudié sérieusement pendant 2 ans, j’ai même passé le TOPIK 1-2 et puis… plouf. J’ai coulé. J’ai dû arrêter, trop de travail, trop de pression. Je suis toujours en mesure de suivre un drama romantique ou familial (les plus faciles du point de vue du vocabulaire – ce sont souvent les mêmes expressions qui reviennent) mais, soyons honnêtes, quand Ryu Jun-Yeol, dans Lucky Romance, se met à bafouiller et à parler aussi vite qu’un écureuil qui détale dans un buisson, je ne comprends plus rien du tout !

Alors pour ne pas tout oublier du coréen, je me suis raccrochée aux sites web qui proposaient des leçons en ligne, et j’en ai testé quelques-uns. Entre nous, rien ne vaut un cours dans une classe avec un professeur, ne serait-ce que parce que cela vous astreint à une certaine régularité, sans compter les exercices à faire à la maison, les devoirs à rendre, le plaisir de faire de nouvelles rencontres. J’imagine que certains ne seront pas d’accord et je reconnais qu’il est tout à fait possible d’étudier seul(e) devant son écran. Voici donc une petite sélection de mes sites préférés.

HOW TO STUDY KOREAN

howtostudykorean

Mon site préféré. Pourquoi ? Parce qu’en plus d’être entièrement gratuit, c’est un site généreux. Une présentation sobre et claire, des explications détaillées et fournies, des exemples à gogo… En bref, une vraie mine d’or, proposée par un « professeur » qui se décrit comme très méticuleux (et on l’est forcément quand on est capable de proposer 280 pages d’explications pour le seul niveau 1 !). J’apprécie l’attention extrême qu’il met à nous faire progresser, jamais trop vite, toujours dans l’empathie (il a lui-même appris le coréen et est donc capable de se mettre à notre place d’apprenant). Certaines des leçons sont traduites en français, ce qui est loin d’être négligeable. Et si vous voulez aller plus loin, vous avez la possibilité d’acheter du matériel supplémentaire, comme des livres d’activités, des listes de vocabulaire, des histoires courtes, etc. Un site que je recommande chaudement (et je n’ai aucune action chez eux, je vous le promets!)

TALK TO ME IN KOREAN

talktomeinkorean

Le site de mes débuts. Pour tout dire, je crois bien qu’ils l’ont lancé en 2012, ou juste un peu avant. C’était très nouveau à l’époque, déjà très « pro » et c’était vraiment super (ça l’est toujours d’ailleurs). Sur Talk to me in Korean, on trouve de tout : des leçons – 9 niveaux, de débutant à avancé -, des vidéos, des ebooks, des manuels. C’est une petite entreprise qui roule et qui édite ses propres ouvrages de qualité : vous trouverez de quoi vous mettre sous la dent en visitant leur boutique online. Et si vous n’avez pas les moyens, n’oubliez pas que vous pouvez toujours travailler à partir des « Free Korean Lesson Notes » qui accompagnent les leçons et dont les pdf sont gratuitement téléchargeables.

KOREANCLASS101.COM

koreanclass101

Un site « franchise » d’une entreprise qui propose d’étudier plus de 30 langues selon un même concept : vous vous inscrivez gratuitement et vous accéder à un environnement numérique de travail personnalisable, qui vous suit dans votre progression. Du e-learning à la sauce MOOC combiné à du social learning (forum, blog). Il y a peu de ressources gratuites et l’abonnement de base est à 4 dollars par mois, mais c’est bien fait et ils proposent également leurs cours via une application mobile. J’avais suivi leurs cours de japonais il y a de cela quelques années, et je n’ai jamais regretté mon investissement financier (somme toute minime, à condition de suivre régulièrement les cours).

SOGANG KOREAN PROGRAM

sogang

Un site pédagogique de l’Université Sogang, très réputée quand il s’agit de l’enseignement du coréen. Elle avait créé dans les années 2000 ce petit site web qui peut paraître daté (le bruit de la machine à écrire qui donne les objectifs de la leçon en cours me fait toujours sursauter) mais seul le contenu compte, n’est-ce pas ? Et bien que l’approche soit très didactique, c’est beaucoup moins facile que ce que l’on pourrait imaginer au premier abord. Accrochez-vous pour comprendre les dialogues des leçons de niveau intermédiaire. Ça décoiffe !

ONLINE INTERMEDIATE COLLEGE KOREAN

OICK

Dans la même veine que le précédent, mais pour les apprenants de niveau intermédiaire. Il est destiné à fournir un accès en ligne aux textes, images et fichiers audio qui accompagnent le manuel Intermediate College Editor de Clare You, enseignante à Berkeley. Chaque leçon est composée d’un dialogue, d’un court récit, de vocabulaire, de notes de grammaire et d’exercices. On peut écouter tout le dialogue ou bien chaque phrase indépendamment. Les points de grammaires sont précis et complétés par des exemples; les exercices sont parfaits pour assimiler les notions vues dans la leçon. Simple mais efficace.

KOREAN LANGUAGE ADVENTURE

KLA

L’office du tourisme coréen a développé son propre programme d’enseignement du coréen, axé sur les activités touristiques de Séoul ou des environs. On trouve trente leçons découpées en trois sections : lecture, conversation et activités. Des traductions en anglais sont prévues pour aider les apprenants. Le niveau est assez élevé, passez votre chemin si vous êtes débutant.

EASY TO LEARN KOREAN

easy

Un site avec des fiches de vocabulaire illustrées. Un travail phénoménal, démarré en 2009 dans les pages du Korea Times. C’est simple, j’adore. Je suis complètement accro. À partir d’un mot ou d’une expression, on peut apprendre le vocabulaire qui s’y rapporte, la manière de l’utiliser grâce à des exemples efficaces et un langage naturel (ils emploient le style poli en yo, ce qui est bien plus proche de la réalité que ce que l’on trouve dans certains manuels) et des infos culturelles en lien avec la thématique du jour. Ils sont aussi sur Twitter, ce qui est bien pratique, il faut l’avouer. Et pour ceux qui n’auraient pas le courage de revenir sur les 1400 fiches déjà existantes, vous pouvez facilement vous procurer leur livre en ligne.  Quand je vous dis qu’ils sont formidables !

DOM AND HYO

domandhyo

Un adorable site tenu par un adorable couple américano-coréen, rempli de graphiques et de webtoons qui illustrent la Corée et la vie qu’ils y mènent. Une foule de planches imagées idéales pour les apprenants, sur des thématiques populaires souvent ignorées par les sites plus conventionnels. Le mieux est d’aller voir pour comprendre !

TOPIK GUIDE

topikguide

Un site pour préparer le TOPIK, la fameuse certification en langue coréenne. Et le plus utile selon moi parce qu’il permet d’accéder facilement et rapidement aux annales. Bien sûr, là encore, le créateur du site propose de nous facturer ses services avec un self-study package (et après tout pourquoi pas? C’est beaucoup de travail tout ça!) mais ce n’est pas une obligation et il y a de très nombreuses ressources gratuites, dont les fameux « mock tests », indispensables à tous ceux qui veulent sérieusement préparer l’examen de coréen. Le TOPIK répond à une logique précise, qu’il faut comprendre si l’on veut réussir. Et entre nous, je n’ai jamais autant appris qu’en multipliant les tests, assise tranquillement chez moi, dans les conditions du « direct ».

Et vous, quels méthodes en ligne utilisez-vous ? Faites-nous connaître vos sites préférés !

Partager :