J’ai testé… Seoullo 7017 de nuit

0
(0)

Si vous vous demandez que faire le soir à Séoul, je vous propose de visiter Seoullo 7017. Sous cet acronyme un peu nébuleux, se cache l’une des nouvelles attractions de la capitale sud-coréenne. Pour la visiter, j’ai décidé de sortir un peu de ma zone de confort habituelle et de confier la balade aux mains des experts du Seoul Tourism Organization. Le bureau du tourisme de Séoul propose en effet dans son catalogue de visites de nombreuses promenades pédestres qui ont l’avantage d’être organisées et… gratuites ! C’est le programme “Seoul City Walking Tour”. Et pour ma toute première sortie accompagnée en ville, j’ai choisi le “Night Tour of Seoullo 7017“.

Seoullo 7017, de l’autoroute à la promenade plantée

Seoullo 7017 est un projet architectural de l’agence MVRDV, qui a été inauguré le 20 mai 2017. Il s’agit d’une ancienne autoroute surélevée, construite dans les années 70 pour accompagner le développement routier autour de la nouvelle gare de Séoul. Promue à la démolition pour des raisons de sécurité, la mairie a préféré la transformer en jardin public, à l’instar de la High Line new-yorkaise. Ce n’est pas la première fois qu’une voie rapide se transforme en espace vert dans la capitale sud-coréenne. Cheonggyecheon, le ruisseau qui parcourt le centre-ville d’est en ouest, est le symbole d’une reconversion réussie, au bénéfice de la population et des questions environnementales.

vue panorama seoullo 7017 seoul
Vue panoramique de Seoullo 7017. Crédits photo : Agence MVRDV

Seoullo 7017 s’étend sur plus d’un kilomètre. Lorsque vous empruntez les escaliers qui mènent à cette route, vous vous retrouvez à 16 mètres de hauteur, au milieu de cinquante familles de plantes, qui ont été choisies en fonction de leur représentativité et de leur période de floraison. Cerisiers au printemps, arbres fruitiers l’été, érables l’automne, conifères en hiver : c’est tout le patrimoine naturel de la Corée du Sud qui s’offre à vous ! De quoi apporter un peu de bien-être et de calme au cœur d’une ville toujours en effervescence.

Prise de contact et rendez-vous

Pour participer au “Night Tour of Seoullo”, il faut d’abord utiliser le formulaire de réservation (en anglais) et choisir une date dans les deux mois qui suivent. Les horaires sont fixes et vous pouvez réserver jusqu’à dix places. Laissez votre nom, votre adresse de messagerie et quelques informations supplémentaires. Vous recevrez alors une confirmation de votre réservation par courriel, où l’on vous indique notamment le lieu de rendez-vous et le nom et le numéro de téléphone de contact de la personne qui vous prendra en charge.

Le tour commence à 19h. Un peu avant l’heure, je me rends donc avec Miss Kim au lieu indiqué : la sortie n°15 de la Gare de Séoul, qui se trouve du côté de la ligne A’rex, celle qui mène à l’aéroport d’Incheon. Quelques touristes semblent attendre, mais difficile de savoir s’ils font partie du groupe, puisqu’il n’y a aucun panneau spécifique. Un monsieur coréen arrive, s’approche de certaines personnes, il nous semble qu’il pourrait s’agir de notre hôte, nous nous approchons également et oui, il s’agit bien de lui. Je trouve dommage que l’entrée en matière soit aussi incertaine, mais c’est le seul point négatif de la soirée. L’anglais de ce monsieur n’est pas parfait, mais le mien non plus, et sa gentillesse compense largement son fort accent. Le groupe réuni (8 personnes au total), nous nous mettons en route pour Seoullo 7017.

seoullo 7017 seoul marches
Séoul et ses interminables marches… Heureusement qu’il n’y a que 16 mètres à grimper ^^ !

De la gare de Séoul à Seoul Square

De nuit, la nouvelle route piétonne est éclairée par des lumières bleues. Cette couleur a été choisie car elle ne gêne pas trop les plantations. Mais elle change parfois, lors d’événements particuliers, comme des festivals par exemple. Tout au long du parcours, notre guide nous explique la genèse du projet et nous conte diverses anecdotes. On traverse de multiples îlots, on passe devant les différents escaliers et autres ascenseurs qui relient la route au reste du tissu urbain. On trouve également des boutiques et des cafés, et certains espaces sont mis à disposition du public. Ce soir-là, les jeux de plateau sont à l’honneur et quelques jeunes disputent des parties dans une ambiance calme et conviviale.

seoullo 7017 seoul cafes
Les jolies petites boutiques de Seoullo 7017. On peut monter sur le toit de certaines d’entre elles.
seoullo 7017 seoul jeux
Des installations qui changent au gré du temps, pour des usages parfois inattendus, comme ces jeux de plateau mis à disposition des visiteurs.

La vue de nuit sur le bâtiment historique de l’ancienne gare de Séoul (aujourd’hui un espace dédié aux échanges artistiques et culturels) est fabuleuse. Seoul Square, qui lui fait face, est un bâtiment multi-concept, entre immeuble de bureaux et de services. Il est entièrement recouvert d’un écran numérique composé de 42 000 écrans LED, qui s’allume du coucher du soleil jusqu’à 23h. Évidemment, il ne faut pas se leurrer : les entreprises en profitent pour faire de la publicité. Mais j’avoue que c’est très réussi et que le spectacle est plaisant. Notre guide veut absolument prendre le groupe en photos.

seoullo 7017 gare seoul station
Le très beau bâtiment de l’ancienne gare historique de Séoul, construit par les Japonais pendant la colonisation.
seoullo 7017 seoul square LED
L’immense écran LED de Seoul Square, vu depuis Seoullo 7017.

Du côté de Namdaemun

De l’autre côté, on aperçoit au loin la porte de Namdaemun, la “grande porte du sud” (que l’on appelle aussi Sungnyemun, la “porte des cérémonies élevées”). Il est prévu de terminer notre parcours par cette porte, et nous ne nous attardons pas, mais un orage va s’abattre sur nous dans moins d’une heure, et ça, nous ne le savons pas encore ! Au final, nous ne la visiterons pas, mais ce n’est pas grave. Personnellement, j’ai déjà eu l’occasion de m’approcher lors d’une balade en journée.

seoullo 7017 seoul namdaemun
L’avenue Sejong-Daero qui mène à la grande porte du sud.

Nous quittons donc Seoullo quelques mètres plus loin, juste avant que la route ne se termine, pour nous diriger vers l’église presbytérienne de Namdaemun. Seule, je n’aurais sûrement jamais découvert cet endroit ! Nous passons par l’arrière du Seven Luck Casino et du bâtiment de la Daewoo Foundation, reliés par une incroyable passerelle métallique en hauteur, puis dans le superbe jardin japonisant du Millenium Seoul Hilton : la façade romane de l’église se dresse alors fièrement juste en face de nous. Franchement, c’est une très belle surprise.

seoullo 7017 seoul architecture
Un rêve d’architecture pour les amateurs de photographie : la passerelle qui relie la Fondation Daewoo et le casino Seven Luck.
seoullo 7017 eglise namdaemun
L’église presbytérienne de Namdaemun se cache entre les arbres et les buildings.

Hanyangdoseong, les remparts de Séoul

La visite se poursuit par les remparts de Séoul, qui se trouvent juste derrière l’hôtel Millenium. Commence alors la montée vers le parc Baekbeom sur le mont Namsan. La vue sur ces murs de pierre éclairés la nuit tranche avec les immeubles modernes que l’on vient de quitter et le contraste est saisissant.

seoullo 7017 seoul remparts
Histoire et modernité, ou les saisissants contrastes de Séoul.

Nous arrivons en haut du parc, la tour Namsan est juste devant nous. Le parc est un grand espace vide qui abrite deux statues : celle de Kim Gu (Kim Koo), un opposant à l’occupation japonaise, et celle de Lee Si-Yeong, le premier Vice-président de Corée du Sud. Nous n’irons pas jusqu’à elles, mais qu’importe, je reviendrai sûrement.

seoul namsan tower parc baekbeom
Le parc Baekbeom, aux pieds de la tour Namsan.

Sous une pluie battante

Le vent s’est levé, les premières gouttes font leur apparition. Le groupe décide de se disperser. Après ces deux heures en compagnie de notre guide coréen, nous lui proposons en guise de remerciement d’aller manger quelque chose ou de prendre un verre, mais il préfère rentrer chez lui, il est déjà 21h30. Miss Kim et moi repartons sur Seoullo 7017 quand l’orage s’abat sur nous avec une telle force que nous sommes contraintes de nous abriter du mieux que nous pouvons sous des parasols fouettés par le vent. Nous sommes à moitié trempées, la pluie est déchaînée, le tonnerre gronde. Les gardes de Seoullo qui se sont abrités sous les parasols nous proposent gentiment leur parapluie, mais nous refusons de les en déposséder. Après une éternité, une légère accalmie nous permet de courir à toute vitesse vers l’entrée du métro la plus proche. Sincèrement, c’était l’un des meilleurs moments de cette soirée ! Plus tard, nous recevrons un courriel de notre hôte, avec les photos qu’il avait prises précédemment. C’est adorable, vous ne trouvez pas ?

Comment se rendre à Seoullo 7017 ?

Nom du circuit : (Seoullo 7017) Night Tour of Seoullo
Organisateur : Seoul Tourism Organization. La promenade se fait en compagnie d’un volontaire de la ville parlant anglais. Formulaire de réservation ici.
Lieu du rendez-vous : Gare de Séoul, sortie n°15
Métro : lignes 1 et 4, ligne A’rex
Principales attractions : Seoullo 7017 – Église presbytérienne de Namdaemun – Remparts de Séoul – Parc Baekbeom – Passage piétonnier de Namsan – Porte de Namdaemun

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer 🙂

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre d'évaluations : 0

Aucune évaluation pour le moment. Soyez le premier à noter cet article !

Nous sommes désolées que cet article ne vous ait pas été utile.

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article.

4 commentaires

  1. Wow, ça me rend grandement nostalgique, pour y avoir personnellement bossé pendant la saison été 2017 et pour avoir vécu dans le quartier ! D’ailleurs je vois que les photos datent, je devais sûrement y être 🙂
    Super article de présentation en tout cas !

    • Merci Mathilde. Oui, les photos datent de septembre dernier et j’y suis allée le soir de mon arrivée. C’est dire si j’avais envie de découvrir Seoullo 7017 ! J’ai vraiment aimé cette balade accompagnée mais il y a sûrement des choses que je n’ai pas pu voir, et qui auraient valu le coup que je m’attarde. Puisque tu connais bien le coin, je suis preneuse d’un conseil pour ma prochaine visite, de jour cette fois ^^.

    • Oui, il y a un je ne sais quoi qui rend la ballade vraiment belle. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est magique, mais il y a un petit côté irréel avec ces illuminations, je recommande chaudement.

Laisser un commentaire