Que mettre dans sa valise pour partir en Corée du Sud ?

2.4
(9)

Allez les amis, ne désespérons pas ! Même s’il est très compliqué de voyager en ce moment en Corée du Sud, restrictions Covid obligent, on va faire comme si de rien n’était et on va s’imaginer en train de préparer sa valise pour la Corée.

Comme vous l’avez sûrement compris maintenant, je voyage depuis toute petite, c’est ma passion dans la vie. Alors faire sa valise, c’est quelque chose que j’ai fini par maîtriser avec le temps. J’essaie d’être organisée et de ne rien oublier, cela me fait gagner du temps.

Quand la boutique en ligne YesStyle m’a proposé de tester certains de leurs produits, je me suis dit que c’était une super occasion de joindre l’utile à l’agréable, et de vous donner deux ou trois astuces de rangement, pour un voyage sans stress.

Voici donc les accessoires que je n’oublie jamais de mettre de prendre avec moi dans mes bagages.

EDIT : Cet article a été publié pour la 1ère fois en août 2020. Une mise à jour s’imposait, avec notamment un retour sur les articles présentés, après deux ans d’utilisation.

1. Un sac de voyage pliable

La valise est encore vide, et je vous invite déjà à y mettre un autre sac ? Et bien oui, car pour moi, le sac de voyage pliable, c’est l’élément à ne surtout pas oublier quand on part en vacances.

Vous n’avez pas pris grand-chose, et il vous reste de la place ? Mon conseil : prenez quand même un sac pliable. Il y a tant de souvenirs à rapporter de Corée du Sud, qu’il vous faudra forcément un sac supplémentaire à la fin de votre voyage.

J’ai choisi un sac bleu en polyamide de la marque Cattle Farm. Il est ultra léger, et plié, il ne fait que 20 cm. Une fois déplié, il est vraiment très grand et très profond. Il est assez fin toutefois, je ne pense pas qu’il supporte un poids trop important. Mais comme je mets les choses lourdes dans ma valise, ce sac est vraiment parfait pour les achats de dernière minute, comme les snacks et autres goodies.

Après deux ans d’utilisation… Eh bien, je dois avouer que je n’ai jamais utilisé cet article en deux ans. Je ne raffole pas de la matière de celui-ci, je trouve le plastique trop rigide. Cela dit, je continue à penser qu’un sac pliable est indispensable pour les grands voyages. Mais si c’était à refaire, j’en choisirais un autre.

2. Des housses de rangement

Sans être une fanatique du rangement, j’apprécie vraiment d’avoir une valise organisée, dans laquelle je peux retrouver facilement mes affaires. Je place en général mes gros vêtements directement dans la valise, mais j’adore avoir des pochettes spécifiques : une pour mes sous-vêtements, une pour mes chaussettes, etc. Et j’en prévois toujours une de vide pour les vêtements sales que je vais vouloir mettre de côté en attendant de trouver une machine à laver (quand je reste plus d’une semaine).

Franchement, les housses de rangement, c’est hyper pratique ! Si vous n’en utilisez jamais, essayez, car ça va vous changer la vie en voyage ! Les vêtements sont beaucoup moins froissés, et le gain de place est considérable.

Chez YesStyle, j’ai trouvé des housses chez Good Living. C’est un lot de 6 pochettes de tailles différentes. Trois d’entre elles ont une partie ajourée, pour voir facilement l’intérieur. Les trois autres sont opaques, c’est bien si on veut y ranger des affaires plus discrètement. Elles se ferment toutes avec une fermeture éclair.

Les pochettes opaques sont relativement fines. En revanche, celles ajourées ont beaucoup de volume et elles s’adaptent totalement à ce qu’on y met. Très pratique, je vous dis.

J’utilise toujours autant ces housses, je les trouve hyper pratiques. C’est vraiment une excellente façon de ranger ses affaires en voyage. En revanche, au bout de deux ans d’utilisation, je note que certaines fermetures éclair commencent à lâcher. Ce n’est pas non plus de la super qualité, si vous en trouvez de plus solides, c’est mieux !

3. Des sacs pour chaussures

Ah, les chaussures…. Je déteste les mettre dans ma valise, à côté de mes vêtements, mais je n’ai pas le choix !

Avec les sacs pour chaussures, ce ne sera plus un problème. Alors qu’avant, je mettais mes sandales ou mes tennis dans d’informes sacs en plastique, désormais, j’utiliserai les sacs en nylon de la marque Evorest Bags, dont j’adore le design et les imprimés. Il y en a pour tous les goûts, et en plus, ils ne coûtent que quelques euros.

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-après, ma paire de baskets rentre sans problème. Mais c’est le maximum. Vous ne pourrez pas y mettre de grosses chaussures de randonnée ou des bottes hautes (à moins d’utiliser un sac pour une chaussure seulement, et encore, je ne suis pas sûre que ce soit suffisant).

Après deux ans d’utilisation, j’adore toujours autant cet achat. Ces pochettes sont géniales pour ranger ses chaussures sans rien salir. Je vais en acheter d’autres, je ne me peux plus m’en passer en voyage !

4. Une petite trousse de secours

Partir sans une trousse de secours ? Impossible ! Alors, évidemment, je pourrais mettre tous mes produits à pharmacie dans ma grande trousse de toilette, mais comme je vous l’ai dit, j’aime gagner du temps grâce à une bonne organisation. Et puis, je peux la prendre avec moi si je pars me promener en randonnée par exemple, elle est déjà prête à l’emploi et je suis tout à fait rassurée.

Je trouve la petite trousse à pharmacie de Cattle farm super pratique. Elle ne fait que 13 cm de long pour 4 cm de profondeur, on ne peut pas y mettre de grands flacons. Mais tout ce qui est important y trouvera sa place : pansements, lingettes désinfectantes, petits ciseaux, pince à épiler, couverture de survie, médicaments essentiels, etc.

L’essayer, c’est l’adopter.

Je ne l’utilise pas, mais elle m’accompagne dans tous mes voyages. Je suis rassurée de l’avoir avec moi, et sincèrement, son petit format est idéal.

5. Une pochette zippée pour câbles

En voyage, je suis plutôt hyper équipée : mon ordi portable, mon reflex numérique et mon smartphone bien sûr. Ça en fait des câbles et des chargeurs de batterie… et parfois, je m’énerve parce que je ne les retrouve pas, ou qu’ils sont tout emmêlés.

J’ai craqué sur un modèle de pochette de la marque coréenne Babosarang. Je l’adore : sa couleur bleu foncé agrémentée d’un liseré orange, sa matière alvéolée et légèrement rembourrée, sa pochette supplémentaire à l’intérieur pour ranger les câbles et les écouteurs, et ses élastiques pour maintenir les appareils, c’est bien conçu et ultra pratique.

Mais je pense avoir choisi une taille trop petite au vu de mes besoins (j’ai pris M). J’ai longtemps hésité, d’ailleurs. Dans le grand modèle (L), on peut mettre une tablette, et j’ai pensé que ce serait trop grand. Mais au final, je ne peux pas tout ranger. Tant pis, je ne mettrai que les accessoires de mon smartphone, comme mon chargeur, ma batterie de secours et mes écouteurs.

Cette pochette de transport d’objets électroniques est géniale ! Je l’adore. Malheureusement, elle n’est plus disponible ! C’est vraiment dommage, mais en tous les cas, c’est une marque en qui j’ai une totale confiance, la qualité est vraiment au rendez-vous.

6. Un tote bag

Jusqu’à récemment, je n’utilisais pas de tote bag en vacances. Je me débrouillais pour tout caser dans un grand sac qui finissait par m’encombrer, et que je trouvais en général trop lourd.

Avec un tote bag à l’épaule, on peut continuer à prendre tout ce dont on a besoin pour la journée, et mieux répartir le poids. J’ai choisi ici un modèle de tote bag en lin et coton de la marque Aloaf. Ce qui m’a décidé à le prendre, c’est le fait qu’il ait une fermeture éclair. C’est rare les tote bag avec des zips. Mais comme c’est pratique pour ne rien perdre !

Et puis j’aime l’automne, et les feuilles bleues de cet imprimé sont trop mignonnes. Comme vous le pouvez voir sur la photo, il a une petite pochette intérieure, et on peut y mettre facilement une bouteille d’eau d’un litre et plein d’autres choses indispensables pendant son voyage.

Ce tote bag ne m’a jamais quitté en deux ans. Je l’utilise au quotidien, il n’a quasiment pas bougé. Le coton commence à montrer quelques effiloches, mais vu l’usure que je lui fais subir, vraiment, ce n’est rien ! La présence du zip est extra, je ne supporte plus les tote bag qui ne ferment pas.

7. Une couverture pour passeport

Je digresse un peu, car évidemment, le passeport ne se range pas dans une valise, mais vous conviendrez avec moi qu’il est indispensable à tout voyage ;-).

Avant de commander la couverture pour passeport de la marque coréenne Iswas, dans un joli rose, j’en avais une couleur lilas, en plastique, achetée en Grande-Bretagne. Je l’aimais beaucoup aussi, mais elle avait fini par baver à l’intérieur. Je pense que je n’aurai pas de problème avec celle-ci, car elle est en cuir PU : elle est solide, et même bien rigide, ce qui est parfait pour ne pas abîmer son passeport.

Encore un choix que je n’ai jamais regretté en deux ans ! J’ai voyagé malgré les restrictions, et la rigidité de cette pochette est formidable pour protéger mon passeport. Je ne la lâche plus, même si je sais que ce n’est pas un cuir vegan. Si vous en trouvez une qui soit bio, n’hésitez pas !

8. Un carnet planificateur de voyage

Toujours chez Iswas, j’ai trouvé des planificateurs de voyage spécial Corée du Sud ! Pas question de voyager sans prendre un carnet avec moi. En général, je me trimballe aussi avec des pages A4 imprimées, avec mes réservations d’hôtel, mes trajets planifiés, etc.

Là, au moins, je suis sûre de tout avoir sur un seul document, et en plus, spécialement conçu pour la Corée du Sud ! C’est un petit carnet, format 10x15cm, protégé par une couverture en plastique. Il est prévu pour une semaine de voyage, avec différentes rubriques, comme une to-do list, une packing list, un daily travel plan avec la possibilité de noter toutes ses dépenses, etc.

Il y a deux choses que j’aime beaucoup : les cartes de Corée du Sud, et le fait que le document soit bilingue anglais-coréen. De toute façon, je suis fan de papeterie coréenne, je suis conquise avant même de l’avoir testé, ahah !

Malheureusement, c’est un accessoire dont je n’ai pas pu me servir, puisque je n’ai pas pu repartir en Corée du Sud… Si j’ai l’occasion de l’utiliser prochainement, je reviendrai vous en parler ;-).

Et voilà, ce sont quelques-uns des accessoires que je n’oublie jamais de prendre avec moi, et qui me facilitent le quotidien en voyage. Et vous, quels sont vos indispensables ?


Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !


Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer 🙂

Moyenne des notes 2.4 / 5. Nombre d'évaluations : 9

Aucune évaluation pour le moment. Soyez le premier à noter cet article !

Nous sommes désolées que cet article ne vous ait pas été utile.

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article.

2 commentaires

  1. Bonjour et merci pour cet article qui me fait presque espérer que notre séjour sera maintenu… nous devons partir du 17 au 31 oct…. mais avec la quarantaine imposée à l arrivée ….cela semble compromis…. pour l instant nous nous avons toujours nos billets d avion et je compte bien acheter pas mal de choses recommandés dans cet article ! Allez conjurons le sort !😀

    • Bonjour Hélène ! Oui, restons optimiste ! Je croise très fort les doigts pour que la quatorzaine ne soit plus d’actualité d’ici octobre. La période que vous avez choisie est si jolie en plus, idéale au niveau des températures. On y croit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *