LEE UFAN À VERSAILLES

0
(0)

Si vous passez par la région parisienne cet été, pourquoi ne pas aller vous promener du côté de Versailles ? Dans les jardins du château sont exposées depuis le 17 juin dix œuvres monumentales du peintre minimaliste et sculpteur coréen Lee Ufan (I U-Hwan).
Lee Ufan - L'Arche de Versailles

Né en 1936 dans le district de Haman (Gyeongsangnam-do), ce philosophe et théoricien du Mono-ha s’est installé à Yokohama en 1956 et s’est particulièrement engagé à faire connaître et reconnaître ce mouvement artistique japonais issu de l’art conceptuel.

Ses sculptures se composent essentiellement de pierres naturelles et de matériaux industriels comme l’acier. La série Relatum, qu’il nous est proposé de découvrir à Versailles, exprime que “l’œuvre d’art n’est pas une entité indépendante et autonome, mais qu’elle n’existe qu’en relation avec le monde extérieur”. Lee Ufan définit d’ailleurs sa production comme une rencontre entre intérieur et extérieur permettant d’envisager un espace poétique qu’il nomme “art de la résonance”.

Linéaires ou circulaires, ces dix œuvres inédites se mêlent le plus souvent avec bonheur aux différents espaces qu’elles ont investi. Vous avez jusqu’au 2 novembre 2014 pour les admirer. Je vous conseille de venir tôt pour profiter du calme des allées et des bosquets royaux. La promenade n’en sera que plus poétique.

L'ombre des étoiles
Relatum – L’ombre des étoiles
Dialogue Z
Relatum – Dialogue Z
Le bâton du géant
Relatum – Le bâton du géant

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer 🙂

Moyenne des notes 0 / 5. Nombre d'évaluations : 0

Aucune évaluation pour le moment. Soyez le premier à noter cet article !

Nous sommes désolées que cet article ne vous ait pas été utile.

Aidez-nous à l'améliorer !

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article.

Laisser un commentaire