Café Bue Mee à Séoul

Un jour de novembre 2019, alors que je feuilletais un magazine dans le hall de mon hôtel à Séoul, je découvrais qu’il existait un café juste en face du palais Changdeokgung : le Café Bue Mee (prononcez Boumi).

Sur les pages du magazine, il était magnifique. Il y avait une fresque traditionnelle sur le mur principal, et je voyais que le sol en verre transparent laissait apercevoir des fondations historiques. Hors de question que je quitte Séoul sans aller voir ça de mes propres yeux, alors je m’y suis rendue après une matinée passée à l’école confucéenne Seonggyungwan.

À deux pas du palais Changdeokgung

Je suis arrivée à pied depuis la station de métro Anguk. J’ai d’abord vu un immense hanok en bois, dont la construction venait à peine de s’achever, à en juger par son aspect extérieur. J’ai cherché, mais je n’ai pas trouvé à quoi allait servir cette maison coréenne traditionnelle. Il me faudra revenir 🙂

Puis juste après, sur le même trottoir, j’ai aperçu un immeuble recouvert de marbre noir, qui semblait lui aussi très récent. Au rez-de-chaussée, une vitrine où étaient exposées des céramiques, et un logo : Café Bue Mee. J’étais arrivée.

L’extérieur du café est vraiment très discret : passée la vitrine, des tuiles empilées les unes sur les autres et des feuillages de bambou cachent l’intérieur au regard des passants. De quoi titiller encore plus ma curiosité.

Café Bue Mee à Séoul

Une plaque commémorative me fait comprendre que c’est en construisant le bâtiment qu’ont été mises au jour les fondations de ce qui était, au 18e et au 19e siècle, le Bureau de la défense des frontières. Après des réformes en 1865, ce bureau aurait par la suite servi de lieu de passage et de repos avant d’entrer dans le palais Changdeok.

Café Bue Mee à Séoul

Retour à l’époque Joseon

En entrant, j’avoue avoir été un peu étonnée par la disposition des lieux : on a l’impression d’être dans un passage, tant le café est ouvert sur la circulation intérieure du bâtiment. Le grand comptoir blanc, très moderne, tranche avec les éléments de décoration traditionnels.

Café Bue Mee à Séoul

Ce que je remarque tout de suite, c’est la beauté de la reproduction murale, celle qui avait attiré mon œil dans le magazine. Le choix des couleurs des chaises est en parfaite harmonie avec les couleurs gris et orange du faux mur de briques. Quelle élégance !

Café Bue Mee à Séoul
Café Bue Mee à Séoul

Les motifs ont été réalisés par l’artiste Seo Seong-Hwan. Il y a une autre salle en-dessous, qui sert a priori de lieu de rencontre et de projection. Je n’y suis pas allée, car ce n’était pas très clair si je pouvais me promener librement ou non dans le bâtiment.

Les fouilles archéologiques

Le sol du café est donc en verre, et on peut voir les fondations du bâtiment historique. Une partie du résultat des fouilles est posée sur une étagère coréenne en bois : essentiellement des tuiles peintes et des bols en céramique.

Café Bue Mee à Séoul
Café Bue Mee à Séoul
Café Bue Mee à Séoul

Et le café dans tout ça ?

C’est qu’à force de regarder dans tous les sens, on en oublierait presque son petit caoua :). Comme à mon habitude, j’ai commandé un simple expresso, pour 4 000 wons (3 euros). Je trouve le tarif très raisonnable. Mes souvenirs sont un peu lointains désormais, mais le café était bon.

Café Bue Mee à Séoul

Café au rez-de-chaussée et restaurant au 4e étage

Bue Mee ne sert pas que du café bien sûr. Ils offrent différents thés, des Latte, des smoothies, et l’on peut aussi y manger des viennoiseries et des desserts, comme des bingsu l’été.

Par ailleurs, pour celles et ceux qui souhaiteraient déjeuner, il y a également une salle de restaurant au 4e étage, “The Queen”. Elle n’était pas être ouverte quand j’y suis allée (mais je vous l’ai dit, cela venait juste d’ouvrir). Le restaurant sert une cuisine japonaise : porc tonkatsu, udon aux crevettes, riz au curry, nouilles à la sauce soja.

Depuis les étages supérieurs, on a une jolie vue (bien que partielle) sur le palais Changdeokgung.

Café Bue Mee à Séoul

En bref, pour moi, le Café Bue Mee est parfait quand on visite le palais Changdeokgung. C’est une jolie pause à s’accorder dans un beau décor mêlant le passé et le moderne. Bonne dégustation !

Pour vous y rendre

En coréen : 카페부미 (kape bumi)
Horaires : tous les jours de 8h00 à 21h00
Tarifs : expresso, 4 000 wons (env. 3€) ; caramel macchiato, Bue Mee flower tea, 6 000 wons (env. 4,50€) ; mango smoothie, 8 000 wons (env. 6€) ; bingsu, 13 000 wons (env. 9.50€)
Adresse : 95 Donhwamun-ro, Jongno-gu, Séoul
Accès : métro ligne 3, sortie n°4, puis marcher 5 min.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest !


Partager :