Ce matin, j’ai pris un bus assez tôt pour me rendre au temple Bulguksa, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995 (il faut compter 40 min depuis le terminal des bus). Je vous propose juste un reportage photo, car j’en parle plus en détail dans cet article dédié au temple Bulguksa. J’ai un peu le sentiment de me répéter, mais c’est vraiment un temple magnifique, qui résonne toute la journée du son des prières des nombreux moines de la communauté bouddhiste. Il faut vraiment l’inclure dans un voyage en Corée.

img_4045img_4752img_4760img_4831img_4768img_4818img_4052img_4056img_4058img_4774img_4061la prière écrite d'un enfant accrochée à une lanterne bouddhique du temple Bulguksa à Gyeongjuimg_4069img_4797img_4785img_4793img_4811img_4819img_4822

En revanche, je dois avouer que j’ai volontairement ignoré la grotte Seokguram, plus haut sur les pentes du Mont Tohamsan. Les avis divergent sur cette merveille de l’art bouddhique coréen : il n’est pas si facile de s’y rendre et beaucoup sont déçus de ne voir la sculpture de Bouddha qu’à travers une vitre de protection. C’est un peu comme notre Mona Lisa au Louvre, si vous voyez ce que je veux dire…

J’ai préféré faire un tour dans les environs, la journée étant particulièrement ensoleillée. Les fleurs dorées des ginkgos s’harmonisaient parfaitement avec le bleu du ciel et la promenade fut un régal.

img_4077img_4086

De même, en reprenant le bus n°1O au retour, je suis descendue à la gare ferroviaire de Bulguksa. Un joli petit parc m’y attendait, même si je ne sais pas ce que représente cette sculpture moderne.

img_4097img_4102

Retour en ville et passage au marché local.

img_4103img_4104img_4105img_4106img_4108

Je rentre à pied à l’hôtel et je passe par les rues commerçantes de la ville. Bizarrement on ne voit personne dans la rue, pourtant elles étaient pleines de monde! Hasard de la prise de vue…

img_4114img_4113

Demain je terminerai de visiter Gyeongju avant de rentrer à Séoul.

Partager :