Patbingsu (©Manji)

La Corée du Sud bénéficie de quatre saisons bien distinctes et l’été s’y écoule paisiblement de juin à août. En raison des congés scolaires français, c’est souvent à cette période que l’on découvre la péninsule mais les fortes chaleurs et l’humidité ambiante peuvent rendre l’atmosphère vite étouffante. Il existe évidemment plusieurs façons de se rafraîchir mais pour qui aime la gastronomie coréenne, les desserts frais et sucrés de l’été sont particulièrement bienvenus !

Bingsu

Pat Bingsu

Pat Bingsu (©djteknokid)

Parmi les incontournables, le Pat Bingsu gagne sans contexte la palme d’or du dessert le plus frais de l’été puisque, dans sa version classique, il s’agit de glace pilée (Bingsu), surmontée d’une pâte de haricots rouges (Pat) à laquelle on ajoute souvent de la poudre de céréales (Misutgaru), des gâteaux de riz (Tteok), de la gelée, des fruits ou encore du lait condensé. On trouve bien sûr des parfums plus élaborés (Bingsu au thé, au café, au miel, à la mangue, etc.) mais depuis quelques années, on note un certain retour à la simplicité des débuts. En effet c’est un dessert qui date de la dynastie Joseon et s’il n’existait pas encore de pâte de haricots rouges à l’époque, la version actuelle remonte quand même au début du 20ème siècle !

La glace au thé vert

Nokcha icecream

Nokcha icecream

La glace au thé vert (Nokcha) est également très populaire en Corée et c’est d’ailleurs un dessert très facile à réaliser soi-même, car on trouve aisément de la poudre de thé vert en France. Si vous vous rendez sur l’île de Jeju-do, pourquoi ne pas tester celle du célèbre Musée du thé Osulloc (Oseollok Tea Museum) ?

Les gâteaux de riz

Jeungpyeon

Jeungpyeon ©DR

Les gâteaux de riz Jeungpyeon se conservent parfaitement pendant l’été car ils sont réalisés à base de Makgeolli, un alcool de riz qui contient de nombreux ferments lactiques et qui est réputé être bon pour la santé. D’ailleurs, si l’on en croit les Coréens, c’est un alcool parfait pour les régimes. Impossible donc de se priver d’un tel dessert! Dans le même esprit, on trouve les gâteaux de riz Kkaechalpyeon, recouverts de sésame grillé, ou bien les Juak, boules de riz gluant enrobées de miel puis frites à la poêle.

Les salades de fruits

Subak hwachae

Subak hwachae ©DR

L’été c’est bien sûr la saison idéale pour manger des fruits. Et les Hwachae ressemblent beaucoup à nos salades de fruits, auxquelles on aurait ajouté des pétales de fleurs ou bien des graines d’orge ou de riz, le tout servi dans un jus à base de baies de Schisandra chinensis (une liane aux cinq saveurs cultivée en Chine) ou de miel. Le Subak hwachae, qui utilise la pastèque comme ingrédient principal, est donc tout particulièrement désigné pour faire descendre la température corporelle pendant les journées chaudes.

Les boissons rafraîchissantes

Shikhye

Shikhye ©gliuoo

Enfin, et bien qu’il ne s’agisse pas à proprement parler d’un dessert, n’oublions le Shikhye, boisson traditionnelle au riz, qui contient de délicieux grains de riz cuits et qui est tout simplement parfaite pour finir son repas sur une note sucrée.

Les desserts coréens de l’été sont sans conteste une source de plaisir et de bienfaits. Alors comme l’a si bien écrit l’écrivain américain Ernestine Ulmer, « la vie est incertaine, mangez le dessert en premier » !

Partager :