Activités et jours fériés

Les jours fériés 2021 en Corée du Sud

Quels sont les jours fériés 2021 en Corée du Sud ? Cette question est d’importance pour tous les futurs voyageurs, même si la pandémie de Covid-19 nous interdit pour le moment de nous rendre dans la péninsule sud-coréenne en tant que touriste. En plus des jours fériés officiels, j’indique également cette fois-ci les jours de fête non chômés.

Vendredi 1er janvier

Nouvel An (신정 Shinjeong ou 새해 Saehae) : une fête quasi universelle pour célébrer le premier jour de l’année. En Corée du Sud, il est courant de se lever aux aurores pour admirer le premier lever du soleil. Comment fêter la bonne année en coréen ? Dites simplement 새해 복 많이 받으세요! Saehae bok mani badeuseyo !

Du jeudi 11 au samedi 13 février

Seollal (설날): en 2021, le Nouvel An lunaire tombe le vendredi 12 février, et la veille et le lendemain sont également fériés. Nous entrons dans l’année du bœuf (ou du buffle, selon votre préférence). Seollal est pour beaucoup l’occasion de se retrouver en famille, pour y accomplir un certain nombre de rites traditionnels. Mais les touristes peuvent également participer aux réjouissances, en rejoignant l’un des événements prévus sur les sites touristiques de la péninsule.

Les fêtes de Seollal dans le palais Gyeongbokgung à Séoul.

Lundi 1er mars

Commémoration du mouvement de l’indépendance (삼일절 Samiljeol) : le 1er mars 1919, le peuple coréen s’est soulevé contre les forces d’occupation japonaise, en proclamant son indépendance dans une déclaration historique. Malheureusement la répression fut terrible et les Coréens durent attendre 1945 pour retrouver la liberté.

Samedi 1er mai

Fête du travail : bien que ce jour ne soit pas officiellement chômé, la Corée du Sud célèbre le travail le 1er mai, comme en France.

Mercredi 5 mai

Fête des enfants (어린이날 Eorininal) : une journée où les parents et leurs enfants, revêtus de leurs plus beaux atours, s’amusent ensemble, dans l’espoir que ces derniers grandissent en bonne santé.

Mercredi 19 mai

Naissance de Bouddha (석가탄신일 Seokga tansin’il ou 부처님 오신 날 Bucheonim oshin nal) : beaucoup de pays asiatiques commémorent la naissance du Prince Siddhartha Gautama, fondateur du bouddhisme. La date change chaque année, puisqu’elle correspond au huitième jour du quatrième mois du calendrier lunaire chinois.

Dimanche 6 juin

Journée du Mémorial (현충일 Hyeonchung’il), en souvenir des soldats et des civils morts pour la patrie. Le cimetière national de Séoul organise une cérémonie de grande envergure.

Samedi 17 juillet

Jour de la constitution (제헌절 Jeheonjeol) : le 17 juillet a été choisi pour commémorer la proclamation de la République de Corée en 1948, après la séparation d’avec la Corée du Nord. Une date qui rappelle aussi la fondation du royaume de Joseon par le roi Taejo. C’est une fête nationale, mais pas un jour férié.

Dimanche 15 août

Jour de l’indépendance (광복절 Gwangbokjeol) : une double commémoration, qui marque la fin du joug ennemi (capitulation du Japon le 15 août 1945) et le retour à l’indépendance puis à la démocratie (établissement de la République de Corée le 15 août 1948).

Du lundi 20 au mercredi 22 septembre

Chuseok (추석) : la fête des moissons est célébrée le 15ème jour du 8ème mois lunaire, c’est-à-dire le mardi 21 septembre en 2021. Les jours précédent et suivant sont également fériés. À l’instar de Seollal, les familles se retrouvent pendant les longs congés de Chuseok et se rendent sur les tombes des ancêtres, tandis que de nombreuses festivités sont organisées dans les lieux touristiques.

Vendredi 1er octobre

Jour des Forces armées (국군의 날 gukgunui nal) : ce jour un peu particulier, ni férié, ni chômé, rend hommage aux militaires sud-coréens. Il rappelle le jour où ils ont franchi le 38e parallèle pendant la Guerre de Corée. Les rues sont parées du drapeau national, le Taegukgi.

Dimanche 3 octobre

Fondation du pays (개천절 Gaecheonjeol) : ce jour célèbre la fondation de la Corée en tant que nation par le légendaire Dangun, en 2333 av. J.-C.

Samedi 9 octobre

Jour du Hangeul (한글날 Hang’eullal) : commémoration de la naissance de l’alphabet coréen, en souvenir du jour de 1446 qui vit la publication du Hunminjeongeum, sous le règne du Grand Roi Sejong.

Samedi 25 décembre

Noël (크리스마스 Keuriseumaseu ou 성탄절 Seongtanjeol) : un moment fort qui rassemble autour de la naissance du Christ tous les chrétiens de Corée du Sud. Comme partout ailleurs, le pays se pare de splendides décorations lumineuses.


Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !


Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *