Param eul matta

Les expressions coréennes sont tout aussi imagées que les expressions françaises et il est amusant d’essayer de trouver le sens figuré qui se cache derrière les mots employés.

Pourquoi ne pas essayer avec cette expression, “barameul matta” (바람을 맞다), en nous aidant de l’image ci-dessus ?

“Baram” (바람), cela signifie le “vent” en coréen, suivi de “eul” (을), la particule qui indique que le mot précédent est placé en position de complément d’objet direct dans cette phrase. “matta” (맞다) est un verbe qui a plusieurs sens mais ici, il signifie “prendre”.

On a donc une expression qui littéralement veut dire : “Prendre le vent”.

Avez-vous trouvé qu’elle est son sens figuré?

Aidez-vous de l’image. La présence du lapin devrait vous aider ;-).

Alors? Toujours pas? Eh bien, que fait le lapin ? Il attend, n’est-ce pas ?

Alors, ça y est ? Mais oui bien sûr ! “Poser un lapin” !

En effet, l’expression “barameul matta” est utilisée pour décrire une situation où quelqu’un que l’on attend ne vient pas.

Exemple

L’exemple ci-dessous est extrait du Korea Times :

A: 왜 이렇게 기운이 없어요?
[Wae ireohke kiuni eopseoyo?] Pourquoi avez-vous l’air si découragé?

B: 일주일 전에 만난 남자와 만나기로 했어요.
[Ilchuil cheone mannan namja wa mannagiro haesseoyo.] J’avais rendez-vous avec un homme rencontré la semaine dernière.

그런데 한 시간이나 기다렸는데 나오지 않아요.
[Geureonde han shiganina gidaryeonneunde naoji anayo.] Ça fait bien une heure que j’attends mais il n’est pas venu.

A: 이런, 바람을 맞았군요. 괜찮아요. 제가 더 멋진 남자를 소개해 줄게요.
[Ireon, barameul majatkunyo. Kwaenchanayo. Chega teo meochin namjareul sogaehae chulkeyo. ] Eh bien, il vous a posé un lapin. Ne vous en faites pas. Je vais vous présenter un homme bien plus classe.

Partager :