Office national du tourisme coréen de Séoul

Depuis le mois de février 2018, l’Office national du tourisme coréen (KTO) propose aux touristes un service de prêt de matériel. Pour le moment, la liste de ce que l’on peut emprunter est assez réduite, et peut-être même un peu anecdotique. Mais parfois, il arrive qu’on ait envie de voyager léger, ou qu’on ait tout simplement oublié quelque chose chez soi. Une solution comme le service de prêt de l’office du tourisme coréen peut s’avérer intéressante. Pour m’en assurer, j’ai voulu tester ce nouveau système de dépannage. Verdict.

Un prêt d’objets intéressant mais un peu réduit

Je me suis rendue mi-février dans les locaux de l’Office du tourisme, et plus précisément au K-Style Hub situé près de la rivière Cheonggyecheon, dans l’arrondissement central de Jung-gu. Au deuxième étage, se trouve le Tourist Information Center (TIC). Les employés y parlent l’anglais, ainsi que le chinois et le japonais. Je voulais emprunter un trépied pour mon smartphone, car c’est un appareil que je ne possède pas et que je n’ai pas prévu d’acheter. Pas de problème, cela fait partie des accessoires disponibles.

En fait, pour l’instant, il n’est possible d’emprunter que six objets : une batterie externe de téléphone portable, un trépied pour selfies, un adaptateur électrique, un parapluie, un réflecteur/diffuseur portable (pour la photographie) ou encore une natte pliante. Les deux derniers sont surprenants, ce n’est pas forcément ce qui nous vient à l’esprit en premier ! Mais le selfie est un art en Corée du Sud, donc on peut imaginer l’utilité du réflecteur ;-). Quant à la natte, ça fait très « pique-nique dans un drama coréen ». Là encore, c’est culturel.

Le trépied prêté par l’Office du tourisme coréen à Séoul. @Miss Kim

Munie de mon trépied et de sa sacoche, je suis partie explorer Séoul et je me suis amusée à me prendre en photo avec la fonction retardateur de mon téléphone. C’est quand même bien plus stable et plus pratique avec un trépied ! En fin de journée, j’ai rapporté le tout à l’Office du tourisme.

Comment bénéficier du prêt d’objet et à quelles conditions  ?

Seul le Tourist Information Center du K-style Hub de Séoul propose ce service. Il est gratuit, mais il faut satisfaire deux conditions :

  1. Remplir un formulaire dédié, dans lequel il faudra renseigner votre nom, votre numéro de téléphone, votre adresse mail, la date du prêt et la date de retour prévue des objets empruntés. Seuls les adaptateurs, batteries et parapluies peuvent être empruntés pendant toute la durée de votre séjour. Les autres devront être rendus le jour même.
  2. Laisser une caution en espèces, dont le montant diffère selon l’objet : 10 000 wons (environ 8 euros) pour les adaptateurs, les parapluies et les nappes de pique-nique; 50 000 wons (environ 38 euros) pour les batteries externes de smartphone, les trépieds et les réflecteurs. La caution est rendue au moment du retour des objets. Si, par mégarde, vous oubliez de rendre un accessoire, sachez que la caution sera versée au bout d’une semaine à un organisme caritatif.
Forrmulaire office du tourisme coréen de Séoul

Le formulaire en anglais que vous devrez remplir avant d’emprunter un accessoire. @Miss Kim

Avantages et inconvénients du service de prêt de l’Office du tourisme coréen

La procédure d’emprunt a été simplifiée à l’extrême. Une simple pièce d’identité et un peu d’argent en espèces suffisent à bénéficier du service. C’est aussi très pratique en cas d’oubli ou par manque de place dans la valise. Cela vous évite d’acheter ou de racheter des accessoires sur place.

En revanche, il faut être à Séoul. Et les horaires d’ouverture du bureau, de 9h à 18h, ne sont pas forcément adaptés pour le prêt d’objets à la journée. Il ne faut pas oublier de les rendre avant la fermeture. De même, si vous empruntez plusieurs choses, la caution sera d’autant plus importante. Pensez-y pour prendre avec vous le bon montant en espèces, ça peut vite chiffrer.

En ce qui me concerne, j’ai testé ce service de prêt à deux reprises, ce qui prouve qu’il peut avoir son utilité ! La première fois, c’était environ deux semaines après sa mise en place. Les agents du KTO n’étaient eux-mêmes pas très familiers avec cette offre. Ils semblaient parfois hésitants, ou bien se posaient des questions mutuellement pour être sûrs de procéder correctement. Bref, le service n’était pas des plus fluides. Mais j’ai été très bien reçue, tout le monde a été particulièrement aimable avec moi. La deuxième fois, c’était il y a quelques jours, au début du mois d’avril. Cette fois-ci, le service proposé était totalement fluide et rapide, et les agents parfaitement familiarisés avec le système. Alors si vous avez oublié votre batterie de rechange, ou si vous succombez à la mode des selfies, pensez au service de prêt de l’Office du tourisme coréen de Séoul !

Pour vous y rendre

Adresse : 40, Cheonggyecheon-ro, au 2ème étage de l’Office national du tourisme coréen (KTO) de Séoul
Métro : Station Jonggak (ligne 1), sortie n°5, ou bien station Euljiro 1-ga (ligne 2), sortie n°2.
Horaires : 9h-18h, toute l’année
Gratuit, en échange d’une caution de 10 000 à 50 000 wons.

Partager :