Aujourd’hui, je m’en vais vous parler d’Eungbongsan. Mais si c’est bien moi qui rédige cet article, c’est à Miss Kim que l’on doit les photos qui l’illustrent. Et ce travail en commun, malgré les neuf mille kilomètres qui nous séparent, est le fruit d’une discussion commencée sur KTalk il y a quelques semaines, à la suite du visionnage d’un épisode du drama Are you human too ? Oui, les dramas me servent aussi à faire des repérages de sites touristiques photogéniques ;-). Je lui envoyais plusieurs copies d’écrans d’un endroit au sublime panorama, mais tout comme moi, elle était intriguée et ne savait pas où avait été tournée la scène en question.

Après de longues minutes à explorer le web, j’ai fini par trouver et découvert qu’il s’agissait du parc Eungbongsan, en plein cœur de Séoul. Et que ce lieu, à la fois connu des habitants de la capitale, était pourtant méconnu des touristes de passage (comme moi). Une injustice que j’ai décidé de réparer, parce que nous avons quand même là l’une des plus jolies vues sur la ville et les abords du fleuve Han ! Et si vous vous promenez dans le coin lorsque le soleil se couche, vous pourriez avoir les yeux qui brillent.

Panorama sur Séoul depuis le parc Eungbongsan

Dans l’épisode 9 de Are you human too ?, le robot Namshin III et Kang So-Bong partent faire du vélo sur les hauteurs de Séoul, dans le parc Eungbongsan. ©KBS2

Eungbongsan, une montagne à gravir… de moins de cent mètres !

Eungbongsan est une des nombreuses montagnes de Séoul, comme on en trouve beaucoup en ville. Toutefois, à la différence de Bukhansan ou Gwanaksan, respectivement à 836 et 632 mètres d’altitude, Eungbongsan ne culmine qu’à seulement 81 mètres. Pas besoin d’être un sportif confirmé pour s’y rendre, même s’il vous faudra monter un certain nombre de marches. Le sommet est aménagé en une plateforme d’observation, et de là-haut, on domine les berges du fleuve Han et l’est de la capitale, avec une vue sur Seoul Forest et le complexe sportif de Jamsil.

Il y a un très joli petit pavillon traditionnel coréen au centre de l’esplanade et si l’on regarde à l’ouest, on aperçoit aussi sans difficulté la tour Namsan.

Vous pouvez monter dans le pavillon, pour vous reposer, ou prendre encore un peu plus de hauteur.

N’est-ce pas que c’est magnifique ? Autrefois, la zone était un lieu de chasse pour les rois de la dynastie Joseon. De nos jours, l’endroit est calme et peu fréquenté, mais vous rencontrerez sûrement un nouveau type de chasseurs : les photographes amateurs, qui viennent nombreux immortaliser le superbe panorama nocturne :

©rurucompute/Pixabay

Un parc urbain facile d’accès

Comme dirait Miss Kim, Eungbongsan, c’est « très facile à trouver ». Vous empruntez la ligne de métro Jungang jusqu’à la station Eungbong, vous prenez la sortie n°1, vous tournez à gauche en bas des marches et vous suivez le fléchage en jaune sur la route. On ne peut pas faire plus simple !

Sortie n°1 de la station Eungbong sur la ligne de métro Jungang.

Le chemin pour vous rendre à Eungbongsan

fresque murale dans les rues de Séoul

Admirez au passage de superbes fresques murales.

Dans le parc, vous avez le choix entre un chemin asphalté ou des escaliers (car Séoul sans ses marches, ce ne serait pas Séoul…). La montée est un peu rude, il faut bien compter 20 à 25 minutes pour arriver au somment depuis la station de métro. Si vous voulez profiter du parc pour parfaire votre activité physique, sachez qu’on y trouve des installations sportives en plein air, comme c’est souvent le cas dans les jardins publics de Corée.

Cette présentation serait incomplète si j’oubliais de vous dire qu’au printemps, la montagne Eungbongsan se pare de milliers de forsythias d’un jaune éclatant. Une raison supplémentaire pour visiter ce beau site ?

©Republic of Korea/FlickR

Voilà, je ne sais pas si cette petite balade vous aura donné envie, mais moi, j’ai hâte de retourner à Séoul pour voir cet endroit de mes propres yeux ! Si vous connaissez déjà ce parc, laissez-nous un commentaire et dites-nous ce que vous en avez pensé :).

Pour vous y rendre

En coréen : 응봉산

Métro : Station Eungbong, ligne Jungang, sortie n°1, puis marchez environ 20 minutes (800 mètres).

Partager :