la prière écrite d'un enfant accrochée à une lanterne bouddhique du temple Bulguksa à Gyeongju

Quels sont les jours fériés 2019 en Corée du Sud ? Cette question est loin d’être anodine lorsqu’on voyage à l’étranger. Nos amis coréens suivent le calendrier grégorien, et certaines fêtes, comme le premier de l’an et Noël, sont communes à la culture française. Mais d’autres festivités s’appuient sur le calendrier lunaire, comme Seollal et Chuseok. Ces deux périodes sont très importantes en Corée du Sud. Si vous partez en voyage à ce moment-là, vous noterez un certain ralentissement des activités administratives et commerciales, mais aussi une foule beaucoup plus nombreuse sur les lieux touristiques. Si certaines festivités sont de belles occasions de découvrir la culture coréenne (comme les parades de lanternes le jour de la naissance de Bouddha, par exemple), tenez-en compte pour planifier au mieux vos déplacements dans la péninsule.

Mardi 1er janvier

Nouvel An (Shinjeong) : une fête quasi universelle pour célébrer le premier jour de l’année. En Corée du Sud, il est courant de se lever aux aurores pour admirer le premier lever du soleil.

Lundi 4 au mercredi 6 février

Seollal : en 2019, le Nouvel An lunaire sera fêté le mardi 5 février, et les jours précédents et suivants sont également fériés. Nous entrerons dans l’année du cochon. C’est pour beaucoup l’occasion de se retrouver en famille, pour y accomplir un certain nombre de rites traditionnels. Mais les touristes peuvent également participer en rejoignant l’un des événements prévus dans les nombreux sites touristiques de la péninsule.

Vendredi 1er mars

Commémoration du mouvement de l’indépendance (Samiljeol) : le 1er mars 1919, le peuple coréen s’est soulevé contre les forces d’occupation japonaise, en proclamant notamment son indépendance dans une déclaration devenue historique. Malheureusement, la répression fut terrible et les Coréens durent attendre 1945 pour retrouver la liberté.

Mercredi 1er mai

Fête du travail (Nodongjeol) : le 1er mai n’est pas un jour férié officiel, mais il reste un symbole fort. Beaucoup d’entreprises sont fermées, permettant aux Coréens de bénéficier d’une journée de repos supplémentaire.

Dimanche 5 et lundi 6 mai

Fête des enfants (Eorininal) : un moment fort d’amour et de joie entre parents et enfants revêtus de leurs plus beaux atours, autour de nombreux jeux, et dans l’espoir que ces derniers grandissent en bonne santé. Le 5 mai étant un dimanche, le lundi 6 sera également férié, selon la règle coréenne dite du « jour de remplacement ». Deux autres fêtes sont également à l’honneur en mai, bien que non fériées : le jour des parents, le 8 mai, et celui des enseignants, le 15.

Dimanche 12 mai

Naissance de Bouddha (Seokga tansinil) : le 8e jour du 4e mois lunaire marque la naissance du Bouddha historique, et les temples de tous le pays exécutent des rituels solennels. Des parades de lanternes ont lieu le dimanche précédent cet anniversaire, avant que celles-ci ne soient disposées dans la cour des temples.

Jeudi 6 juin

Journée du Mémorial (Hyeonchung’il), en souvenir des soldats et des civils morts pour la patrie. Le cimetière national de Séoul organise une cérémonie de grande envergure.

Jeudi 15 août

Jour de l’indépendance (Gwangbokjeol) : une double commémoration, qui marque la fin du joug ennemi (capitulation du Japon le 15 août 1945) et le retour à l’indépendance puis à la démocratie (établissement de la République de Corée le 15 août 1948).

Du jeudi 12 au samedi 14 septembre

Chuseok : la fête des moissons est célébrée le 15e jour du 8e mois lunaire, c’est-à-dire le 13 septembre en 2019. Les jours précédents et suivants sont également fériés. À l’instar de Seollal, les familles se retrouvent pendant les longs congés de Chuseok et se rendent sur les tombes des ancêtres, tandis que de nombreuses festivités sont organisées dans les lieux touristiques.

Jeudi 3 octobre

Fondation du pays (Gaecheonjeol) : ce jour célèbre la fondation de la Corée en tant que nation par le légendaire Dangun, en 2333 av. J.-C.

Mercredi 9 octobre

Jour du Hangeul (Hang’eullal) : commémoration de la naissance de l’alphabet coréen, en souvenir du jour de 1446 qui vit la publication du Hunminjeongeum, sous le règne du Grand Roi Sejong.

Mercredi 25 décembre

Noël (Keuriseumaseu) : un moment fort qui rassemble autour de la naissance du Christ tous les chrétiens de Corée du Sud. Comme partout ailleurs, le pays se pare de splendides décorations lumineuses.

*

Envie de retrouver les jours fériés des années précédentes ? Suivez ces liens pour les jours fériés 2017 et les jours fériés 2018.

Partager :