Busan est la deuxième ville de Corée du Sud avec ses 3,6 millions d’habitants. Située à l’extrême sud-est de la péninsule coréenne, elle bénéficie d’un climat doux et agréable par rapport au reste du pays et regorge d’activités à faire, de lieux à visiter, de plats délicieux à savourer et de paysages splendides à contempler sans modération. Il y tellement de choses à faire et à voir qu’un seul article sur cette ville ne suffira pas à en faire le tour. C’est pourquoi je vous propose de commencer notre visite par le quartier de Nampo.

Plan du quartier Nampo

Plan du quartier Nampo @Busan Tourism Organization

Ce quartier se trouve dans la partie sud-ouest de la ville de Busan et il est facilement accessible par la ligne 1 du métro, entre les stations Nampo et Jagalchi. Il est très connu pour ses marchés et pour le shopping, mais pas uniquement. Partons à sa découverte :

Le marché aux poissons de Jagalchi

@EverEvolvingPrimate/Flickr

@EverEvolvingPrimate/Flickr

Le marché Jagalchi est le marché aux poissons et produits de la mer de Busan. Les cargaisons de produits frais pêchés durant la nuit arrivent tous les matins ici. C’est l’occasion de choisir son poisson et de demander à ce qu’il soit tranché pour le manger tout frais, tout cru, en sashimi. Bon appétit !

Le marché traditionnel de Gukje

@Eduardo M. C./Flickr

@Eduardo M. C./Flickr

C’est un marché traditionnel composé de six sections avec chacune sa spécialité. Ouvert durant la guerre de Corée, cet endroit était le lieu où les réfugiés tentaient de gagner leur vie. On le retrouve dans le film Ode To My Father de Yun Je-Kyun (2ème meilleure entrée au box-office coréen de ces 10 dernières années avec plus de 14 millions d’entrées).

Les galeries marchandes souterraines de Nampo et Gwangbok

@gttexas/Flickr

@gttexas/Flickr

On retrouve fréquemment en Corée du Sud des galeries marchandes souterraines au niveau des stations de métro. Ces lieux sont pratiques car ils permettent de faire du shopping sans sortir à l’air libre, surtout quand on sait qu’il peut faire jusqu’à -20°C en hiver. Les galeries marchandes souterraines de Nampo et Gwangbok se trouvent autour des stations Jagalchi et Nampo. Ces lieux regorgent de petites boutiques de vêtements, chaussures et sacs. Il n’y a plus qu’à faire votre shopping et dénicher la perle rare.

La rue de la mode de Gwangbok

@Alex Hurst/Flickr

@Alex Hurst/Flickr

Vous trouverez ici tout ce qu’il se fait en matière de mode internationale et locale. Toutes les marques y sont présentes, il n’y a plus qu’à faire son choix !

La magnifique vue du parc Yondusan et de la tour de Busan

@Alex Hurst/Flickr

@Alex Hurst/Flickr

À partir des rues commerçantes de Gwangbok, le parc est facilement accessible depuis un escalator qui vous permettra de monter tout en haut de la montagne Yongdu sur laquelle se trouvent le parc et la tour de Busan. Cette tour a été édifiée en 1973 et mesure 120 mètres de haut. De là, vous aurez une vue imprenable sur le quartier de Nampo et le pont à bascule Yeongdo, ainsi que sur la mer et les montagnes avoisinantes. Si vous vous y rendez avec votre moitié, n’oubliez pas d’accrocher un cadenas sur lequel vous pourrez écrire vos vœux.

Le cinéma à l’honneur à BIFF Square

@woozifi/Flickr

@woozifi/Flickr

Que serait Busan sans le cinéma ? Depuis 1996, Busan accueille le festival international du film le plus important en Asie. De nombreux films coréens et étrangers sont présentés en avant-première, et le défilé de stars sur leur 31 est impressionnant. Ne manquez pas ce rendez-vous qui a lieu tous les ans au début du mois d’octobre. S’il venait à ce que vous manquiez le festival, consolez-vous en allant voir un film dans le premier cinéma de Busan construit en 1934. BIFF Square était le lieu où se déroulait le festival international du film de Busan jusqu’en 2011, où il a déménagé pour le quartier de Haeundae, au Busan Cinema Center. BIFF Square est néanmoins restée intact et garde les vestiges du festival. Parcourez la zone en jetant de longs coups d’œil par terre, vous trouverez les empreintes de mains laissées par les célébrités locales et internationales.

Le ssiat hotteok : un délice pour les sens

Cette galette de riz gluant fourrée au sucre brun et aux graines est un régal pour juste 1000 wons (80 centimes). À consommer chaude mais attention de ne pas se brûler ! De nombreux stands sont présents dans le quartier, il n’y a plus qu’à choisir votre « maître hotteokier »

@Miss Kim

@Miss Kim

Depuis le quartier de Nampo, deux autres attractions sont facilement accessibles : le village culturel de Gamcheon et l’observatoire de Taejongdae.

Récapitulatif

Se rendre au quartier de Nampo : métro ligne 1, entre les stations Jagalchi et Nampo.

Activités : les marchés de Jagalchi et Gukje, les galeries marchandes souterraines de Nampo et Gwangbok, la rue de la mode de Gwangbok, le parc Yondusan et la tour de Busan, BIFF Square et le ssiat hotteok.

Autres attractions du quartier : musée de l’histoire moderne de Busan, le pont à bascule Yeongdo, le marché des poissons séchés, le marché de nuit de Bupyong Kkangtong et l’allée du jokbal (plat de pieds de porc) du quartier de Bupyeong.

Partager :